Les Eaux de Mortelune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Eaux de Mortelune est une série de bande dessinée.

Cette série est terminée.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans un Paris complètement dévasté à la suite des abus des humains, l’eau s'est faite rare et le pouvoir appartient à ceux qui savent encore la purifier. Cependant, pour utiliser les purificateurs, le pétrole est nécessaire. Les deux pouvoirs (celui du pétrole et celui de l’eau) rentrent en guerre sur fond d’onirisme et de métempsycose.

Albums[modifier | modifier le code]

  1. L’Échiquier du rat (1986)
  2. Le Café du port (1987)
  3. Le Prince et la Poupée (1989)
  4. Les Yeux de Nicolas (1990)
  5. Vague à lames (1992)
  6. Le Chiffre de la bête (1995)
  7. La Guerre des dieux (1995)
  8. La Mort de Nicolas (1997)
  9. De profondis (1998)
  10. La Recherche du temps perdu (2000)

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Nicolas : un enfant sourd et muet qui a su conserver le pouvoir du rêve
  • Violhaine : la sœur de Nicolas qui est aussi la favorite du prince de Mortelune
  • Pancrasse : le seul boucher de Paris, père de Violhaine et Nicolas
  • Jérôme de Mortelune : prince de Mortelune. Il a su conserver les réserves d’eau et le secret de la jeunesse éternelle.
  • Duc Malik : cousin et ennemi du prince. Il connait l'emplacement des réserves de pétrole nécessaire au fonctionnement des purificateurs d’eau.
  • Barnabé : gérant du café du port
  • Sue, Tom, Max et Paule : équipage d’un vaisseau envoyé pour sauver la race humaine de la disparition.
  • Goliath : le serviteur-tueur-favori de Jérôme, jaloux de Violhaine mais continuant de servir son maître.

Publication[modifier | modifier le code]

Éditeurs[modifier | modifier le code]

  • Glénat (collection « Caractère ») : tomes 1 à 10 (première édition des tomes 1 à 10)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]