Les Douaniers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Douaniers
Image illustrative de l’article Les Douaniers
Les Douaniers dans une édition illustrée E. Flammarion (1904).

Auteur Alphonse Daudet
Pays Drapeau de la France France
Genre Nouvelle
Éditeur Alphonse Lemerre
Lieu de parution Paris
Date de parution 1879
Série Lettres de mon moulin
Chronologie

Les Douaniers est une nouvelle des Lettres de mon moulin d'Alphonse Daudet.

Publication[modifier | modifier le code]

Les Douaniers est initialement publié dans le quotidien Le Bien public du 11 février 1873 dans la série Les Contes du lundi[1], avant d'être inséré dans le recueil Robert Helmont de Daudet en 1874[2],[3].

À l'instar des Étoiles, des Sauterelles, des Oranges et d'En Camargue, l’œuvre figure ensuite dans l'édition dite « définitive » des Lettres de mon moulin, publiée par Alphonse Lemerre en 1879[2].

Résumé[modifier | modifier le code]

La nouvelle évoque les conditions de vie difficiles des douaniers dans la seconde moitié du XIXe siècle, et s'attache à l'histoire, sur le bateau l’Émilie, de Palombo, « petit Bonifacien hâlé et trapu », qui, victime d'une pleurésie (une pountura), se meurt « loin des siens, sans secours »[4],[2] ; « les poitrines se gonflaient et l’on entendait de gros soupirs. C’est tout ce qu’arrachait à ces ouvriers de la mer, patients et doux, le sentiment de leur propre infortune. Pas de révoltes, pas de grèves. Un soupir, et rien de plus !…[4] »

Adaptation[modifier | modifier le code]

Les Douaniers a été enregistré par Fernandel[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Bien public 11 février 1873 », sur RetroNews - Le site de presse de la BnF (consulté le 17 octobre 2020)
  2. a b et c « Les Douaniers », sur alphonsedaudet.org
  3. Alphonse Daudet, Robert Helmont : études et paysages, Paris, E. Dentu, (lire en ligne), p. 214
  4. a et b « Les Douaniers », sur wikisource.org
  5. « Alphonse Daudet, Fernandel - Lettres De Mon Moulin », sur Discogs (consulté le 17 octobre 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]