Les Disparus de Saint-Agil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la littérature <adjF> image illustrant français image illustrant la littérature pour la jeunesse
Cet article est une ébauche concernant la littérature française et la littérature pour la jeunesse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les Disparus de Saint-Agil
Auteur Pierre Véry
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman policier
Éditeur Éditions Gallimard
Date de parution 1935

Les Disparus de Saint-Agil est un roman policier français pour la jeunesse écrit par Pierre Véry, paru en 1935. Il a été adapté au cinéma par Christian-Jaque en 1938.

Résumé[modifier | modifier le code]

Au pensionnat Saint-Agil de Meaux, trois élèves, Mathieu Sorgues, no 95 dans les registres, André Baume, no 7, et Philippe Macroy, no 22, passent leurs années de collège à rêver d'aventures, et surtout d'Amérique. Unis dans leur rêve de cow-boys, de gratte-ciel et de dollars, ils ont fondé une société secrète, les Chiche-Capon, et se laissent des messages la nuit en salle de sciences, sous le regard bienveillant du squelette Martin qui leur sert de mascotte et de bougeoir.

Une nuit, Mathieu Sorgue est alerté par un bruit. Le lendemain, à 17h45, il disparaît devant la porte de l'étude. Baume et Macroy s'interrogent : est-il allé aux États-Unis, comme le ferait croire une carte postale ? Certes, il a bien disparu : il ne sera pas le dernier, car un gang de faux-monnayeurs qui opère clandestinement dans la région n'aime pas qu'on se mêle de leurs affaires.

Particularités du roman[modifier | modifier le code]

Pierre Véry ne fait pas mystère de la dimension autobiographique du roman : tous les personnages ont réellement existé dans le pensionnat où lui-même a vécu ; mais aucun n'a accompli les actions qu'il leur prête, et il a changé les noms.

L'auteur opère une mise en abyme en mêlant à l'histoire son alter ego favori, l'avocat-détective Prosper Lepicq, censé lui aussi avoir été l'un des héros, tandis qu'un autre a écrit le roman de leur aventure.

Adaptations[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

À l'opéra[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]