Les Deux Garçons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Café des Deux Garçons
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Partie de
Fondation
Localisation
Adresse
Coordonnées

Les Deux Garçons est une brasserie historique de la ville d'Aix-en-Provence. Elle est située au rez-de-chaussé de l'hôtel de Gantès au n° 53 bis du cours Mirabeau. Les trois salles du café avec leur décor, ainsi que la marquise et les façades de l'hôtel, sont inscrites en tant que monument historique[1].

Historique[modifier | modifier le code]

XVIIIe et XIXe siècles[modifier | modifier le code]

Le café Les Deux Garçons occupe le décor d'époque consulaire de l'hôtel de Gantès, construit en 1660.

Comme l'écrit l'historien Jean-Pierre Cassely, il est aussi plus simplement appelé « les 2 G » car son nom est lié à de multiples propriétaires et acteurs de son histoire, partageant la lettre « G ».

Avant le percement du cours Mirabeau en 1650, les lieux étaient occupés par une « Auberge du cheval blanc » tenue par monsieur Gros. Ce dernier vendit sa parcelle à monsieur de Gantès qui y fit construire l'hôtel particulier éponyme. Au XVIIIe siècle, monsieur Guion achète l'immeuble et y installe, au rez-de-chaussée le « Grand Cercle », réservé à la noblesse et à la haute bourgeoisie locales.

Après 1789, le bail passe à monsieur Guérin, qui en fait le « Café Julien ».

Enfin, en 1840, deux garçons de café, messieurs Guidoni et Guérini rachetent le café et lui donnent son nom actuel.

XXe siècle[modifier | modifier le code]

Au XXe siècle, suivant la tradition, deux autres garçons de café jouèrent un rôle essentiel dans la réputation de la brasserie pour l'accueil d'artistes tels que Picasso, Cocteau, Delon, Poulenc ainsi que les protagonistes du festival d'art lyrique de la ville.[2]

Le café reste en outre attaché à des noms de provençaux célèbres tels que Raimu, Henri Bosco, Paul Cézanne ou encore Darius Milhaud[3].

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

Terrasse des 2G et façade de l'hôtel de Gantès sur le cours Mirabeau (2004).

La brasserie est fermée le sur ordre de la préfecture des Bouches-du-Rhône[4].

Le tribunal de commerce d'Aix-en-Provence a attribué la brasserie à un homme d'affaires et un restaurateur marseillais. Néanmoins le procureur de la République a fait appel de cette décision, si bien que les nouveaux propriétaires n'ont pas pu emménager dans les lieux[5].

Le bar est victime d'un incendie le , qui le détruit entièrement et endommage la structure du bâtiment.[6]. Étrangement, la caméra du système de vidéosurveillance de la ville, située la plus proche de la brasserie, est tombée en panne juste avant l'incendie[7].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]