Les Démocrates (Italie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Démocrates
(it) I Democratici
Image illustrative de l’article Les Démocrates (Italie)
Logotype officiel.
Présentation
Fondation
Disparition
Fusionné dans La Marguerite
Siège Rome (Italie)
Positionnement Centre
Idéologie Christianisme social, social-libéralisme
Affiliation européenne ELDR
Couleurs
  • orange

Les Démocrates (en italien : I Democratici, Dem) est un parti politique italien du centre, chrétien social et social-libéral actif entre et .

Historique[modifier | modifier le code]

Fondation[modifier | modifier le code]

Les Démocrates réunissent plusieurs forces de la coalition de centre gauche de L'Olivier dans la perspective des élections européennes, sur l'initiative de l'ancien président du Conseil des ministres Romano Prodi.

Participent au congrès fondateur du le Mouvement pour l'Olivier (MpU), l'Italie des valeurs (IDV), le Mouvement pour la démocratie - Le réseau (La Rete), l'Union démocratique (UD) et le « mouvement des maires » qui réunit notamment Francesco Rutelli, Enzo Bianco ou encore Massimo Cacciari.

Présidé par Prodi, les Dem remportent 7,7 % aux élections européennes, se classant ainsi en cinquième position des forces politiques italiennes. Arturo Parisi prend la succession de Prodi quand ce dernier devient président de la Commission européenne. L'IDV se retire en pour reprendre son indépendance.

L'alliance avec le PPI et la dissolution[modifier | modifier le code]

Aux élections générales de , Les Démocrates forment une candidature commune avec le Parti populaire italien (PPI), le Renouveau italien (RI) et l'Union des démocrates pour l'Europe (UDEUR) : Démocratie est liberté - La Marguerite (DL). Cette dernière se transforme en parti politique à part entière l'année suivante.

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections européennes[modifier | modifier le code]

Année % Mandats Rang Groupe
1999 7,73
6 / 87
5e ELDR

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]