Les Coquelicots

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Coquelicots (homonymie).
Les Coquelicots
Claude Monet 037.jpg
Artiste
Date
Type
Technique
Dimensions (H × L)
50 × 65 cm
Mouvement
Localisation
Numéro d’inventaire
RF 1676Voir et modifier les données sur Wikidata

Les Coquelicots (ou Coquelicots, la promenade) est un tableau peint par Claude Monet, terminé en 1873. Depuis sa donation à l'État français en 1906 par Étienne Moreau-Nélaton, il est conservé dans les musées nationaux. Il est actuellement au Musée d'Orsay à Paris.

Historique[modifier | modifier le code]

Le peintre impressionniste Claude Monet, alors âgé de 33 ans, habite Argenteuil (Seine-et-Oise) lorsqu'il peint ce tableau en 1873[1].

Intitulé Les Coquelicots, Coquelicots, ou encore Coquelicots, la promenade, ce tableau est présenté l'année suivante, à la première exposition impressionniste[1].

Acquis par le marchand d'art Paul Durand-Ruel, il est ensuite notamment la propriété du peintre Ernest Duez, du chanteur et collectionneur Jean-Baptiste Faure, du peintre et collectionneur Étienne Moreau-Nélaton[2]. Il devient propriété de l'État par donation de ce dernier en 1906[3]. Détenu d'abord par le département des peintures du Musée du Louvre, il est actuellement affecté au Musée d'Orsay[2].

Composition[modifier | modifier le code]

Ce tableau représente un vaste champ, avec des coquelicots principalement dans la partie gauche. Au premier plan figure une femme avec ombrelle et chapeau de paille, accompagnée d'un enfant. Au second plan, on voit un couple similaire au premier. L'arrière-plan, au fond du champ, est constitué d'une rangée d'arbres avec une maison.

Les deux couples mère-enfant servent de prétexte à une oblique structurant le tableau[1]. La partie gauche est dominée par le rouge, la partie droite par un bleu-vert. La femme du premier plan est probablement Camille Doncieux[1], la femme de l'artiste, accompagnée du jeune Jean Monet, né en 1867, donc âgé de six ans.

Autres représentations de champs de coquelicots par Claude Monet[modifier | modifier le code]

Tableau Titre
Date
Dimensions Lieu d’exposition
Claude Monet - L'été - Champ de coquelicots.JPG L'été. Champ de coquelicots
1875
60 × 81 cm
Collection particulière
Claude Monet - Champ de coquelicots près de Vétheuil.jpg Champ de coquelicots près de Vétheuil
1879
73 × 92 cm
Fondation et Collection Emil G. Bührle, Zurich
Claude Monet - Poppy Field - Google Art Project (430231).jpg Champ de coquelicots
1881
58 × 79 cm
Musée Boijmans Van Beuningen (Rotterdam)
Claude Monet - Poppy Field in a Hollow near Giverny - Google Art Project.jpg Champ de coquelicots dans un creux près de Giverny
1885
65 × 81 cm
Musée des beaux-arts de Boston
Monet - Mohnblumen bei Giverny - 1895.jpg Champ de coquelicots à Giverny
1885
60 × 73 cm
Musée des beaux-arts de Virginie, Richmond (Virginie)
Monet, Claude - Poppy Field.jpg Champ de coquelicots, (W1255)
1886
Musée de l'Ermitage (Saint-Pétersbourg)
Monet, Champ d'avoine aux coquelicots ( Musée d'art moderne et contemporain, Strasbourg ).jpg Champ d'avoine aux coquelicots
vers 1890
65 × 92 cm
Musée d'art moderne et contemporain de Strasbourg
Monet - Mohnfeld.jpg Champ de coquelicots à Giverny
1891
61 × 96 cm
Institut d'art de Chicago

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]