Les Chroniques de Thomas Covenant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Chroniques de Thomas Covenant
Auteur Stephen R. Donaldson
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre High fantasy
Version originale
Langue Anglais américain
Titre The Chronicles of Thomas Covenant, the Unbeliever
Éditeur Ballantine Books
Lieu de parution New York
Date de parution 19772013
Ouvrages du cycle 1. Lord Foul's Bane
2. The Illearth War
3. The Power that Preserves
4. The Wounded Land
5. The One Tree
6. White Gold Wielder
7. The Runes of the Earth
8. Fatal Revenant
9. Against All Things Ending
10. The Last Dark
Version française
Traducteur Iawa Tate
Isabelle Troin
Éditeur J'ai lu
Le Pré aux clercs
Lieu de parution Paris
Date de parution 1985
Ouvrages du cycle 1. La Malédiction du Rogue
2. La Retraite maudite
3. La Terre dévastée
4. Le Rituel du sang
5. L'Arbre primordial
6. Le Pouvoir de l'or blanc

Les Chroniques de Thomas Covenant (titre original en anglais : The Chronicles of Thomas Covenant, the Unbeliever) est une série littéraire de romans de fantasy de l'écrivain américain Stephen R. Donaldson commencée en 1977.

La série se compose de trois cycles: une première trilogie, écrite entre 1977 et 1979 ; puis une seconde trilogie écrite entre 1980 et 1983, et enfin une tétralogie, écrite entre 2004 et 2013.

Résumé[modifier | modifier le code]

Auteur d'un best-seller, Thomas Covenant a tout perdu le jour où un médecin lui a diagnostiqué la lèpre: sa femme est partie avec son fils, son goût pour l'écriture s'est transformé en amertume, et sa maladie a conduit à l'amputation de deux de ses doigts. Rejeté par ses amis, traité en paria par ses voisins, il vit seul chez lui. Un jour, après avoir été accosté par un mystérieux mendiant, il se fait renverser par une voiture de police et est projeté dans le Fief, un monde étrange.

Invoqué par Turpide le Rogue, l'incarnation du Mépris, Covenant est chargé d'aller rapporter une prophétie aux Seigneurs du Fief : dans 49 ans, le Rogue attaquera le Fief, et le lépreux sera l'instrument qui mènera le monde à sa ruine.

À cause de sa main amputée et de son alliance d'or blanc, les habitants du Fief pensent que Covenant est la réincarnation de Berek Demi-Main, un héros de jadis, et qu'il est donc l'unique espoir de sauver leur monde[1].

Les romans[modifier | modifier le code]

Les Premières Chroniques de Thomas Covenant[modifier | modifier le code]

  • Tome 1 : Titre original : Lord Foul's Bane, 1977
  1. VF chez Flamme, 1985 sous le titre Les Chroniques de Thomas l'incrédule (traduit par Iawa Tate)
  2. VF chez J'ai lu, 1987 sous le titre Les Chroniques de Thomas l'incrédule (traduit par Iawa Tate)
  3. VF rééditée chez Le Pré aux clercs, sous le titre Les Chroniques de Thomas Covenant - La Malédiction du Rogue (nouvelle traduction par Isabelle Troin)
  4. VF chez Pocket, sous le titre Les Chroniques de Thomas Covenant - La Malédiction du Rogue (traduit par Isabelle Troin)
  • Tome 2 : Titre original : The Illearth War, 1978
  1. VF chez Flamme, 1985 sous le titre Les Chroniques de Thomas l'incrédule - le Réveil du Titan (traduit par Iawa Tate)
  2. VF chez J'ai lu, 1987 sous le titre Les Chroniques de Thomas l'incrédule - Le Réveil du Titan (traduit par Iawa Tate)
  3. VF rééditée chez Le Pré aux clercs, sous le titre Les Chroniques de Thomas Covenant - La Retraite maudite (nouvelle traduction par Isabelle Troin)
  4. VF chez Pocket, sous le titre Les Chroniques de Thomas Covenant - La Retraite maudite (traduit par Isabelle Troin)
  • Tome 3 : Titre original : The Power that Preserves, 1979
  1. VF chez J'ai lu, 1988 sous le titre Les Chroniques de Thomas l'incrédule - L'Éternité rompue (traduit par Iawa Tate)
  2. VF rééditée chez Le Pré aux clercs, sous le titre Les Chroniques de Thomas Covenant - La Terre dévastée (nouvelle traduction par Isabelle Troin)
  3. VF chez Pocket, sous le titre Les Chroniques de Thomas Covenant - La Terre dévastée (traduit par Isabelle Troin)

Les Deuxièmes Chroniques de Thomas Covenant[modifier | modifier le code]

  • Tome 4 : Titre original : The Wounded Land, 1980
  1. VF chez Le Pré aux clercs, sous le titre Les Chroniques de Thomas Covenant - Le Rituel du sang (traduit par Isabelle Troin)
  2. VF chez Pocket, sous le titre Les Chroniques de Thomas Covenant - Le Rituel du sang (traduit par Isabelle Troin)
  • Tome 5 : Titre original : The One Tree, 1982
  1. VF chez Le Pré aux clercs, sous le titre Les Chroniques de Thomas Covenant - L'Arbre primordial (traduit par Isabelle Troin)
  2. VF chez Pocket, sous le titre Les Chroniques de Thomas Covenant - L'Arbre primordial (traduit par Isabelle Troin)
  • Tome 6 : Titre original : White Gold Wielder, 1983
  1. VF chez Le Pré aux clercs, sous le titre Les Chroniques de Thomas Covenant - Le Pouvoir de l'or blanc (traduit par Isabelle Troin)
  2. VF chez Pocket, sous le titre Les Chroniques de Thomas Covenant - Le Pouvoir de l'or blanc (traduit par Isabelle Troin)

Les Dernières Chroniques de Thomas Covenant[modifier | modifier le code]

  • Tome 7 : The Runes of the Earth, 2004
  • Tome 8 : Fatal Revenant, 2007
  • Tome 9 : Against All Things Ending, 2010
  • Tome 10 : The Last Dark, 2013

Récompenses[modifier | modifier le code]

Année Récompense Roman
1977 Prix British Fantasy - Meilleur roman La Malédiction du Rogue
1981 Balrog Fantasy Award - Meilleur roman Le Rituel du sang
1983 Balrog Fantasy Award - Meilleur roman L'Arbre primordial
1983 Saturn Award - Meilleur roman L'Arbre primordial

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ubik, « La malédiction du Rogue - critique », sur Cafard cosmique, (consulté le 12 janvier 2017).

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]