Les Bienheureux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les Bienheureux
Réalisation Sofia Djama
Scénario Sofia Djama
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre drame
Durée 102 minutes
Sortie 2017

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Bienheureux est un film français réalisé par Sofia Djama, sorti en 2017[1].

Il a été présenté en section Orizzonti à la Mostra de Venise 2017[2].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Quelque temps après la guerre civile algérienne, en 2008, un couple, Amal (Nadia Kaci) et Samir (Sami Bouajila). Le mari est médecin et, grâce aux avortements clandestins, gagne bien sa vie. Amal est enseignante à l'université. Ils ont un fils, Fahim, un étudiant "peu enthousiaste".

Afin de fêter leur vingt ans de mariage le couple décide d'aller au restaurant. Pendant le trajet qui les amène au restaurant, le couple, dont l'amour "bat de l'aile", discute de leur Algérie, de leurs souvenirs et de ce qu'est devenu le pays. Au même instant quelque part dans la ville, Fahim et ses amis, Feriel et Reda, traînent. Mystique, Reda veut se faire tatouer une sourate du Coran sur le dos version « taqwacore » et reçoit les foudres de ses amis islamistes[3]...

Critique[modifier | modifier le code]

Premier film de Sofia Djama. Sans être autobiographique, la réalisatrice algérienne s'est inspirée de sa vie pour décrire la société algérienne post guerre civile. Une société prise entre rêve de laïcité et poids d'une religion de plus en plus présente[4].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. AlloCine, « Les Bienheureux » (consulté le 29 janvier 2018)
  2. Fahim Djebara, « Les Algériens se font leur cinéma », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. « « Les Bienheureux » : plongée dans la nuit algéroise », sur Le Monde.fr (consulté le 29 janvier 2018)
  4. « Les Bienheureux de Sofia Djama - (2017) - Film - Comédie dramatique, Drame - L'essentiel - Télérama.fr » (consulté le 30 janvier 2018)
  5. AlloCine, « Prix et nominations pour Les Bienheureux » (consulté le 29 janvier 2018)
  6. « Palmarès, Festival international du film francophone de Namur 2017 »
  7. « Black Movie : l’Algérienne Sofia Djama remporte le prix du public », ALG24,‎ (lire en ligne, consulté le 29 janvier 2018)
  8. « Palmarès, Dubai International Film Festival 2017 »

Liens externes[modifier | modifier le code]