Les Bateliers de la Volga (Répine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Bateliers de la Volga
Ilia Efimovich Repin (1844-1930) - Volga Boatmen (1870-1873).jpg
Artiste
Date
Type
Huile sur toile
Technique
Dimensions (H × L)
131,5 × 281 cm
Mouvements
Réalisme social (en), réalismeVoir et modifier les données sur Wikidata
Collection
N° d’inventaire
Ж-4056Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation

Les Bateliers de la Volga (russe : Bourlaki na Volgué, Бурлаки на Волге) est un tableau du peintre russe Ilia Répine réalisé en 1870-1873. Cette huile sur toile est conservée au musée Russe, à Saint-Pétersbourg.

Le titre du tableau en russe signifie les « Bourlaques (Бурлаки) sur la Volga ». Les bourlaques étaient des ouvriers journaliers qui tiraient les amarres tractant les barges le long de la Volga.

Description[modifier | modifier le code]

Cette œuvre est à la fois une célébration de la dignité et du courage des hommes et une condamnation de ceux qui ont permis ce travail inhumain. Bien qu'ils soient représentés comme stoïques et résignés, les hommes sont largement défaits ; un seul se démarque: dans le centre de la colonne et de la toile, un jeune homme aux couleurs vives combat contre ses liens en cuir et prend une posture héroïque[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Répine a conçu cette peinture lors de ses voyages à travers la Russie et notamment au cours de son séjour d'été au village de Chiriaïevo en 1870, au pied des monts Jigouli. Il était jeune homme et a dépeint des personnages réels qu'il a rencontrés. La peinture a obtenu des éloges internationaux pour son portrait réaliste de la dureté des conditions de labeur de ces hommes et a lancé sa carrière[2]. Peu après son achèvement, le tableau a été acheté par le grand-duc Vladimir Alexandrovitch et fut exposé dans toute l'Europe comme un jalon de la peinture réaliste russe. Les Bateliers de la Volga a été décrit comme « peut-être le plus célèbre tableau du mouvement des Ambulants (Peredvijniki) [pour] .... sa description sans faille d'un travail éreintant »[3].

I. Répine aurait été inspiré pour ce tableau par une chanson traditionnelle russe des paysans, intitulée Doubinouchka ou Les Bateliers de la Volga, publiée par le compositeur Mili Balakirev (1866)[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Gray, Rosalind Polly & Blakesley, Rosalind Polly. Russian genre painting in the nineteenth century. Alderley: Clarendon Press, 2000. ix. (ISBN 0-19-820875-8)
  2. (en) Hilton, Alison. "The Exhibition of Experiments in St. Petersburg and the Independent Sketch". The Art Bulletin, volume 70, no 4, décembre 1988. 677–698
  3. (en) Ilya Repin, Barge-Haulers on the Volga (1870–73), The Museum of Russian Art, 18 janvier 2010
  4. Evguénia Iaroslavskaïa-Markon, Révoltée, Paris, Editions du seuil, 2017, p. 110-111

Liens externes[modifier | modifier le code]