Les Barker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Leo Bachle
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Les Barker (né Leo Bachle à Toronto en 1923[1] et mort à Toronto en mai 2003) est un auteur de bande dessinée et comédien canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Étudiant de 18 ans au Danforth Collegiate and Technical Institute (en), Bachle propose à la maison d'édition Bell Features (en) une série de bande dessinée autour de Johnny Canuck (en), personnage de trappeur intrépide utilisé pour incarner le Canada dans la presse depuis les années 1860[2]. Bell accepte de publier l'histoire à la fin de l'année dans son nouveau comic book Dime Comics (daté en couverture de février 1942). Canuck, qui incarne le Canada combattif (et victorieux) face à l'Allemagne nazie, connaît un certain succès durant la Seconde Guerre mondiale[réf. souhaitée]. Bachle collabore également à d'autres séries de Dell dans des styles très variés, comme Wild Bill, The Invisible Commando, Chip Pipher, Southpaw, Super Sub ou The Brain.

Après la guerre, Bachle s'installe à New York. Il abandonne alors très rapidement la bande dessinée, change son nom en Les Barker et se consacre au stand-up dans les nightclubs de la ville avec son spectacle Quick on the Draw qui alterne humour et dessin projetés sur un écran[1]. Il passe le reste à animer dans toute l'Amérique du Nord et d'autres pays des soirées, des croisières, des événements, tout en apparaissant sporadiquement à la télévision et aux cinémas[1]. Au long de sa vie, il aurait eu au moins douze enfants de douze femmes différentes[1].

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Allen (2003)
  2. Kocmarek (2015)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à la bande dessinéeVoir et modifier les données sur Wikidata :
  • (en) Les Barker sur l’Internet Movie Database
  • (en) Julet Allen, « Superhero creator aimed for justice ; Couldn't fight in war, so produced Johnny Canuck Later became beloved comedian and animator », The Toronto Star, 9 juin 2003.
  • (en) Ivan Kocmarek, « Johnny Cannuck », Comic Book Daily, 29 juillet 2015.
  • (en) Robert Pincombe, Postface à Johnny Canuck, Comic Syrup Press, 2015.
  • (en) Seth, Introduction à Johnny Canuck, Comic Syrup Press, 2015.