Les Autres (roman de Christine Angot)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Les Autres (roman d'Angot))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Autres.
Les Autres
Auteur Christine Angot
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman
Éditeur Fayard
Date de parution 1997
Nombre de pages 167
ISBN 2234053455
Chronologie

Les Autres est un roman de Christine Angot paru en 1997 chez Fayard.

Résumé[modifier | modifier le code]

« Je n'avais plus d'idées. J'ai demandé aux autres de me parler. Ils ont des vies, qu'on doit pouvoir raconter. Je me disais. Les autres[1]. »

Œuvre fragmentaire et fragmentée, Les Autres est un texte à l'intersection de l'individu et du collectif. La narration, tenue par ces aller-retour entre le « je » de l'énonciateur et ces « ils » ou « elles » qu'il observe et dont il transcrit les paroles, pensées et actes, aborde avant tout le thème du désir et de la sexualité. « Premières fois », découverte de la nudité, de la pornographie, de la masturbation, usage des réseaux téléphoniques à caractère sexuel, problématiques inhérentes à la séduction, au passage à l'acte... Les Autres met à jour les souvenirs les plus intimes et les plus troublants de l'individu, sans concessions ni compromis.

« En donnant la paroles aux autres à travers des voix, des fragments de désirs et de détresses », Christine Angot livre une œuvre au « rythme extrêmement heurté qui épouse le battement même des pulsions [et où] tout est brut, coupant, net[2]. »

Éditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christine Angot, Les Autres, Fayard, 1997, incipit.
  2. Citation extraite d'une courte présentation de l'œuvre sur Fluctuat.net