Les Aurores montréales

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Aurores montréales est un recueil de nouvelles de Monique Proulx qui traite des habitants de Montréal. Il s'agit du quatrième ouvrage de l'auteur, publié en 1996.

  • Gris et blanc
  • Le Passage
  • Jouer avec un chat
  • Le Futile et l'Essentiel
  • Jaune et Blanc
  • Allô
  • Les Transports en commun
  • Tenue de ville
  • Leçon d'histoire
  • Rue Sainte-Catherine
  • Baby
  • Rose et Blanc
  • L'Enfance de l'art
  • Léa et Paul, par exemple
  • Les femmes sont plus fines que les hommes
  • Madame Bovary
  • Noir et Blanc
  • Dépaysement
  • La Classe laborieuse
  • Les Aurores montréales
  • Oui or No
  • Français, Françaises
  • Rouge et Blanc
  • Ça
  • Fucking bourgeois
  • Sans domicile fixe
  • Blanc

Lien externe[modifier | modifier le code]