Les As de la jungle (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour la série télévisée, voir Les As de la jungle.
Les As de la jungle
Réalisation David Alaux
Scénario David Alaux
Éric Tosti
Jean-François Tosti
Acteurs principaux
Sociétés de production TAT Productions
SND
Master Films
France 3 Cinéma
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Animation, aventure, action
Durée 90 minutes
Sortie 2017

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les As de la jungle est un film d'animation, d'aventure et d'action français de David Alaux, sorti en 2017. Il est produit et réalisé par TAT Productions, la société toulousaine qui a créé la série télévisée d'animation Les As de la jungle. Le scénario est signé par David Alaux, Éric Tosti et Jean-François Tosti.

Deux autres métrages avaient déjà été basés sur la série : Les As de la jungle : Opération banquise, diffusé en 2011 sur France 3 puis sorti sur grand écran deux ans plus tard et Les As de la jungle : Le Trésor du vieux Jim en 2014[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'équipe des As de la jungle doit affronter Igor, un koala dont le but est d'anéantir la jungle avec l'aide d'une armée de singes. Or, ce dernier se révèle plus coriace et difficile a battre qu'il n'en a l'air, et les protagonistes vont devoir s'allier avec une autre équipe de justiciers commandée par la mère de Maurice. Les deux équipes doivent donc s'unir pour sauver la jungle des plans maléfiques d'Igor.

Résumé[modifier | modifier le code]

Un iceberg avec un oeuf de pingouin est envoyé aux rives de la jungle. Pendant ce temps, dans la jungle, une équipe "Les Fortiches", composée de la tigresse Natacha, du paresseux Tony, du rhinocéros Goliath et du porc-épic Ricky, sont engagés à sauver tous les habitants de la jungle, y compris un méchant koala nommé Igor. Lors de la prochaine chasse, Igor a presque réussi à s'échapper de l'île dans un petit bateau, mais il est entré en collision avec un iceberg qui n'a pas permis au koala de quitter la rive. Igor a essayé d'utiliser l'œuf (qui a livré l'iceberg) comme un «bouclier vivant», mais sa tentative a échoué.

Quand Natacha a amené Igor sur une petite île, il lui dit qu'il est parti dans la jungle en train d'exploser des champignons, qui commencent déjà à exploser à ce moment-là. Natacha se dépêche immédiatement, pour tout sauver avec "Les Fortiches". Lors d'un incendie dans la Jungle, Ricky, pour sauver tout les animaux, se sacrifie.

Natacha comprend que les activités des Fortiches ont conduit à la mort d'un ami, et avec Goliath et Tony abolit l'équipe. Goliath, qui se considérait inutile après l'effondrement de l'équipe, s'en va. Bientôt l'œuf (arrivé sur un iceberg et sauvé par Ricky au cours d'un incendie), d'un bébé pingouin éclos, et Natacha l'appela Maurice et devient son fils. Quand Maurice a grandi, il a commencé à avoir le désir de suivre les traces de sa mère contre sa volonté et de sauver tous ceux qui ont des ennuis, et après tout, Maurice a dit au revoir à sa mère, partit en voyage. En parallèle, Igor ayant une graine d'un arbre avec lui, attend quand il va grandir, et acquiert en même temps un assistant - un crabe du Surimi.

Un peu plus tard, les As de la Jungle sont occupé à secourir les éléphants qui ont été forcés de servir comme esclave les babouins sous leur menace de détruire le totem sacré. L'équipe a réussi à faire face à cette mission. Pendant ce temps, Igor a finalement attendu que l'arbre pousse, et lui, avec Surimi, est parti vers la jungle.

Bientôt, les As de la Jungle remarque un arbre en feu et ils arrivent à cet endroit, où ils rencontrent Igor, qui les attire dans un piège et apprend d'eux que Maurice est le fils de Natacha. Igor parle de ses plans pour les anéantir avant les Fortiches, puis il part, laissant les As attendre qu'ils meurent de l'explosion de ses champignons. L'équipe a réussi à échapper à l'explosion, après quoi ils sont envoyés à Natacha.

Igor prend sous sa subordination les babouins, qui à cause des As de la Jungle, ne peuvent pas s'engager dans le banditisme. Igor a développé l'idée de saper la caverne, de sorte que la jungle soit passée sous l'eau.

Quand les As sont arrivés chez Natacha, elle est heureuse de rencontrer son petit-fils Junior, mais apprend en même temps le retour d'Igor et raconte à son fils l'histoire de ce koala qui voulait jadis rejoindre Les Fortiches, mais il avait du caractère, puis pour la deuxième fois, quand il avait déjà commencé à faire des champignons qui explosent, et depuis lors, est devenu obsédé par l'idée de détruire la jungle. Natacha elle-même a décidé de trouver Goliath avec Tony et de faire revivre les Fortiches, tout en ne voulant pas impliquer Maurice et les As dans leurs affaires.

Le jour suivant, les Fortiches ont décidé d'interférer les plans d'Igor, tout en coupant la route vers les As de la Jungle, détruisant le pont. Quand les Fortiches trouvent Igor, celui-ci les conduits à leurs tour dans son piège, mais l'équipe réussit presque à vaincre Igor. Maurice a décidé d'aider les Fortiches en se catapultant avec son fils, mais son intervention a permis à Igor de s'échapper, et il a pris Junior avec lui en otage. Natacha montre à Maurice que, par sa faute, Igor s'est échappé et a kidnappé son fils, et demande au As de ne pas intervenir. Maurice lui-même est déçu et se retire de son équipe, et dès le début de la pluie, il a commencé à enlever les rayures sur son corps. les Fortiches ont atteint le repaire d'Igor, mais ils ont été pris en embuscade et ont été capturés par le koala.

Maurice se retrouve bientôt près de l'étang et voit les souvenirs où il quitte sa maison et trouve Junior, d'où un petit poisson éclos et il l'a adopté, en faisant de lui son fils. À ce moment, Junior s'échappe du repère d'Igor et arrive à l'étang où Maurice y est encore. Maurice est heureux du retour de son fils et découvre que les Fortiches ont été capturés et que de nombreux animaux ont été réduits en esclavage, forcés de faire pousser des bombes aux champignons pour Igor. Maurice restaure des rayures jaunes sur son corps et fabrique un nouvel aquarium pour Junior, puisque l'aquarium principal de son fils est resté dans le repaire d'Igor.

Gilbert, Batricia, Al et Bob veulent sauver les Fortiches sans l'aide de Maurice mais Miguel refuse, Maurice et Junior retournent au repère des As, et avec l'équipe, pénètrent dans le repaire d'Igor sous un camouflage. Là, les héros libèrent les Fortiches et avec eux ils se battent avec les babouins soumis à Igor. Peu de temps après la défaite des babouins, Igor active les bombes et disparaît, Maurice ordonne aux Fortiches d'évacuer les habitants de la jungle, et lui et les As vont empêcher les champignons d'exploser.

Ayant réussi à sauver la jungle, les Fortiches et les As de la Jungle font de nouveau face à Igor, qui déclare qu'il ne s'arrêtera jamais, mais Maurice catapulte son fils, qui à son tour provoque un dysfonctionnement au jetpack du koala. Bientôt, les Fortiches ont décidé de prendre leur retraite, tandis que les As continuent à sauver la jungle.

Igor a atteri sur la même île auquel Natacha au début du film, l'a exilé.

Dans une scène post-générique, Igor a décidé de planter à nouveau un arbre, mais cette fois, la graine a été saisie par une mouette.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données Allociné.

David Alaux et Jean-François Tosti à l'occasion de l'avant-première du film au festival international du film d'animation d'Annecy 2017.

Distribution[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données Allociné.

Production[modifier | modifier le code]

L'idée d'un long-métrage adapté de la série télévisée émerge en 2013, et, après un an de développement et de scénarisation et deux de réalisation ainsi que 13 000 heures de travail[4], la date de sortie française est annoncée sur la page Twitter de TAT Productions le 12 octobre 2016[5] : le [5],[6].

La première bande-annonce du film sort en mai 2017[7]. La première avant-première du film a lieu le 8 juin au cinéma Gaumont Wilson à Toulouse[8].

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Pour Le Canard enchaîné, même si le film est « drôle, tonique, malin, efficace », il évoque un « malaise » au début : « Un type ceinturé d'explosifs court au milieu de la population terrorisée en jetant des grenades autour de lui. Bon d'accord. Le méchant [...] est un koala. Mais quand même, ce film d'animation de David Alaux renvoie à des angoisses d’actualité[9]. » Pour Cécile Mury de Télérama, « ce film d'animation, en 3D, français, mais « à l'américaine », déploie toute une ménagerie rigolote ». Elle rajoute que cette « pétulante comédie compense une image un peu lisse par un déferlement de gags sympathiques » et qu'elle parodie « avec malice le monde des super-héros et les films de kung-fu »[10].

Box-office[modifier | modifier le code]

En , le box-office des As de la jungle est à 700 000 entrées. Le film est distribué internationalement dans plus de 70 pays, un nombre atteint par peu de films. À la mi-, l'œuvre d'animation culmine à un million d'entrées, et est la plus regardée au Mexique et en Afrique du Sud, après la France[11].

Autour du film[modifier | modifier le code]

Cette section peut contenir un travail inédit ou des déclarations non vérifiées (août 2017). Vous pouvez aider en ajoutant des références ou en supprimant le contenu inédit.

Le film comporte de nombreuses références à certains films cultes :

  • Rocky :
    • Lors de son match contre un éléphant, le rhinocéros Goliath est motivé par son coach par les répliques « - T'as pas mal ! - J'ai pas mal ! » comme Rocky Balboa lors de son combat contre le russe Drago.
    • Maurice retrouve sa motivation aux sons de la chanson Eye of the Tiger du groupe Survivor.
    • Cette même séquence se termine par Maurice hurlant au sommet d'une montagne comme jadis Rocky dans Rocky 4.
  • Indiana Jones et le Temple maudit :
    • Igor dirige un chantier souterrain avec les animaux comme esclaves.
    • Maurice, Miguel, Gilbert, Batricia, Junior, Al et Bob s'embarquent pour une course à bord d'un wagonnet sur un circuit de style Montagnes russes pour empêcher l'explosion du mont de boules explosives.
  • Mission impossible : en voulant dérober la clé de la cellule à Igor, Maurice se retrouve suspendu à l'horizontale par les langues de Bob et Al. Il remue les bras pour éviter de perdre l'équilibre et récupère même une goutte d'eau.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Depuis Toulouse, Les As de la jungle font leur cinéma », sur ToulÉco, (consulté le 4 juin 2017).
  2. « Les As de la jungle », sur Tatprod (consulté le 4 mars 2017).
  3. Lola Canales, « J-F.Tosti (sic) : « Avec le film Les As de la Jungle qui va sortir, nous avons franchi un cap » », sur La Dépêche du Midi, (consulté le 4 mars 2017).
  4. Antoine Jézéquel, « Les As de la jungle, un film d'animation « made on Occitanie » », sur Midi Libre, (consulté le 14 juin 2017).
  5. a et b Amélie Phillipson, « Le film Les As de la Jungle sera dans les salles le 26 juillet 2017 », sur La Dépêche, (consulté le 18 octobre 2016).
  6. Shadows44, « Les As de la Jungle débarqueront au cinéma cet été », sur 3DVF, (consulté le 16 février 2017).
  7. « Les As de la jungle, le film de David Alaux : la bande-annonce », sur MaXoE, (consulté le 4 juin 2017).
  8. Géraldine Hamlet, « Avant-première du film des As de la jungle, le dessin animé toulousain à succès », sur La Dépêche du Midi, (consulté le 14 juin 2017).
  9. S. Ch., « Le cinéma : Les films qu'on peut voir cette semaine : Les As de la jungle », Le Canard enchaîné,‎ , p. 6.
  10. Cécile Mury, « Les As de la jungle, David Alaux », Télérama, no 3524,‎ , p. 42 (lire en ligne).
  11. Gérald Camier, « Les As de la Jungle, déjà un million d'entrées », sur La Dépêche, (consulté le 20 mars 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]