Les Années de chien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Années de chien
Auteur Günter Grass
Genre Roman
Version originale
Langue Allemand
Titre Hundejahre
Pays d'origine Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Date de parution 1963
Version française
Traducteur Jean Amsler
Éditeur éditions du Seuil
Date de parution 1965
Lieu de parution Paris
Série Trilogie de Dantzig
Chronologie
Précédent Le Chat et la Souris

Les Années de chien (Hundejahre en allemand) est un roman de Günter Grass, publié en 1963. Il a été traduit en français par Jean Amsler deux ans plus tard et est disponible aux éditions Points-Seuil. Après Le Tambour et Le Chat et la Souris, il clôt la Trilogie de Dantzig.

Après Le Tambour et Le Chat et la Souris, Grass revient sur les heures sombres du nazisme et explore la monstruosité de l'Histoire et la banalité du mal par la forme du roman picaresque et du récit épique. Il reste également fidèle à sa faconde, son ironie et ses recherches de style dans lesquelles plusieurs récits et voix narratives s'entremêlent. Comme dans ses œuvres précédentes, la frontière entre merveilleux, réalisme, fantasme, monde quotidien et visions hallucinatoires est abolie.

Résumé[modifier | modifier le code]

Ce roman conte l'histoire de deux enfants, Eddi, qui a perdu son père pendant la Seconde Guerre Mondiale, et Walter, qui vient de la bourgeoisie, dont les parents sont toujours vivants. Une amitié né entre les deux enfants malgré leurs différences.

Liens externes[modifier | modifier le code]