Les Anciens Canadiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Anciens Canadiens
Auteur Philippe Aubert de Gaspé
Pays Drapeau du Canada Canada
Genre Roman
Éditeur Desbarats et Derbishire
Date de parution 1863
Nombre de pages 411

Les Anciens Canadiens est un roman de Philippe Aubert de Gaspé publié en 1863. Il est, avec L'Influence d'un livre publié par son fils Philippe-Ignace-François Aubert de Gaspé, l'un des premiers romans québécois. Les Anciens Canadiens ont connu un grand succès et ont fait l'objet d'une trentaine de rééditions depuis sa parution.

Résumé[modifier | modifier le code]

Les deux protagonistes du roman sont des jeunes hommes, Jules d'Haberville, fils de seigneur de Saint-Jean-Port-Joli, et Archibald Cameron de Locheill (arché), orphelin écossais adopté par la famille de Jules. Alors qu'ils ont été élevés dans la même famille et qu'ils ont fréquenté le Séminaire de Québec, les frères adoptifs seront contraints de s'affronter au moment de la Guerre de Sept Ans.

Les Anciens Canadiens dressent un portrait de la Nouvelle-France juste avant la Conquête.

Hommages[modifier | modifier le code]

  • Une rue de la ville de Québec (Ville) a été nommée en l'honneur de ce roman.
  • Une rue de la Municipalité de St-Jean-Port-Joli porte le nom de "Blanche-d'Haberville", en l'honneur de ce personnage.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]