Les Amours de Pâris et d'Hélène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Amours de Pâris et d’Hélène
The Love of Paris and Helen by Jacques-Louis David.jpg

Les Amours de Pâris et d’Hélène,
Musée du Louvre

Artiste
Date
Type
Huile sur toile
Dimensions (H × L)
147 × 180 cm
Mouvement
Localisation
Numéro d’inventaire
INV 3696

Les Amours de Pâris et d’Hélène est un tableau peint par Jacques-Louis David en 1788. Il résulte d'une commande du comte d'Artois au peintre. Dans la carrière de David l'œuvre succède à La Mort de Socrate et précède Les licteurs rapportent à Brutus les corps de ses fils. D'inspiration mythologique en représentant deux des principales figures de l'Iliade, Hélène de Troie et Pâris, le tableau montre le style de David dans le genre de la peinture galante, et fut interprété comme une satire des mœurs du Comte d'Artois.

Inspirations[modifier | modifier le code]

Le groupe des cariatides de la salle Jean Goujon (musée du Louvre) modèles du tableau de David

Les cariatides figurant dans le fond de la scène, sont copiées d'après la tribune des cariatides de Jean Goujon (musée du Louvre).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Étienne Coche de La Ferté et Julien Guey, « Analyse archéologique et psychologique d'un tableau de David : Les Amours de Pâris et d'Hélène », Revue archéologique, vol. XL, 1952, p. 129-61