Les Aigles de Rome

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les Aigles de Rome
Série
Auteur Enrico Marini
Genre(s) Péplum

Thèmes Rome antique, Germanie, hostilité
Personnages principaux Ermanamer
Marcus Valerius Falco
Lieu de l’action Rome
Époque de l’action Antiquité (11 av. J.-C.)

Pays Drapeau de la France France Drapeau de la Belgique Belgique
Langue originale français
Éditeur Dargaud
Première publication 2007
Format couleur - 241x318
Nb. de pages 60
Nb. d’albums 5

Les Aigles de Rome est une série de bande dessinée franco-belge créée par Enrico Marini, publiée depuis[Quand ?] dans[Lequel ?] et éditée depuis 2007 par Dargaud.

Description[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après avoir rallié à eux des peuples barbares de Germania (actuelle Allemagne), des otages sont offerts par un de ces peuples tribaux et germains maintenant alliés des Romains, les Chérusques, en guise de preuve d'allégeance. Parmi ces otages, le jeune fils du chef de la tribu, Ermanamer, est emmené à Rome, alors capitale de l'empire. Au même moment, en Italia (actuelle Italie), Marcus, fils d'un prestigieux ancien soldat et citoyen impérial apprend qu'il doit lui aussi se rendre dans la capitale avec son père car ce dernier est appelé par l'empereur pour recevoir une mission. Arrivés à Rome, le père de Marcus se voit confier par l'empereur le devoir de former les deux jeunes gens pour que ceux-ci deviennent des « hommes » et de fait de « vrais » citoyens romains. Après un long et très ardu entrainement les deux jeunes deviennent adultes, dans les rues de Rome[1],[2],[3].

Personnages[modifier | modifier le code]

Ermanamer 
Un Germain du même âge que Marcus, dont le Prince Sigmar, son père biologique, donne son fils comme otage aux Romains et dont Auguste confie l'éducation à Titus Valerius Falco, il recevra alors le nom romain d'Arminius. D'abord rival puis grand ami de Marcus, ils ont fait leur classes ensembles et sont devenus officiers romains. Malgré son avancement et sa situation dans l'armée de Rome, il n'a jamais oublié ses origines germaines et profitera de sa situation dans l'entourage du général romain Varus pour tendre un piège a ce dernier afin de mettre à mal l'occupation romaine en Germanie.
Marcus Valerius Falco 
Jeune romain, fils de Titus Valerius Falco. Il a une relation d'abord conflictuelle avec son père, qui le trouve trop faible et efféminé et le soumet a une formation stricte aux côtés d'Arminius, qui deviendra par la suite son frère d'arme et meilleur ami. Il a également une mauvaise relation avec sa demi-sœur, issue d'un premier mariage de son père, et est le fils d'une princesse issue d'une tribu de germains.

Clins d'œil[modifier | modifier le code]

Analyse[modifier | modifier le code]

Postérité[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Influences[modifier | modifier le code]

Adaptations[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Revue[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les Aigles de Rome - Livre I », sur Dargaud (consulté le 14 mars 2016)
  2. Enrico Marini, Les Aigles de Rome - Tome 1 -, Dargaud (ISBN 9782205153699, lire en ligne)
  3. Enrico Marini, Les aigles de Rome, Dargaud, (ISBN 9782505001379, lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]