Les Affaires

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Affaires
Image illustrative de l'article Les Affaires
Logo du magazine Les Affaires

Pays Drapeau du Canada Canada
Langue français
Périodicité hebdomadaire
Genre Économique, affaires
Prix au numéro 3,99 $Ca
Date de fondation (87 ans)
Ville d’édition Montréal (Montréal)

Propriétaire TC Media (TC Transcontinental)
Directeur de publication Sylvain Bédard (Vice-président, Solutions d’affaires et éditeur Groupe Les Affaires)
Rédacteur en chef Géraldine Martin (Éditrice adjointe et rédactrice en chef, Groupe Les Affaires)
ISSN 0229-3404
Site web lesaffaires.com


Les Affaires est un journal hebdomadaire économique québécois qui parait chaque samedi. Fondé en 1928 le journal fait partie de TC Media (TC Transcontinental), depuis 1979.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondé en 1928, Les Affaires a été acquis par Transcontinental en 1979.

« En février 1928, un immigrant français installé à Québec, Raoul Renault, lance une toute nouvelle publication : Les Affaires. «Nos hommes d'affaires ont besoin d'être renseignés. Nos négociants de demain devront posséder des connaissances de la direction systématique des affaires. C'est la raison d'être de cette nouvelle revue», écrit-il d'entrée de jeu. Notez bien la date : 1928. Un an avant le krach boursier et le début de la grande dépression. On pouvait difficilement choisir un pire moment pour lancer une publication économique. Et pourtant, 85 ans plus tard, le journal est toujours là, sans cesse revigoré au fil des ans. »[1]

« Fondé à Québec en 1928, Les Affaires a été un témoin clé de l'évolution économique du Québec pendant 85 ans et il en a connu les hauts et les bas. S'il a remporté du succès sous la direction d'anciens propriétaires (tels Louis-Alexandre Bélisle de 1933 à 1960 et Julien Levasseur de 1961 à 1972), c'est sous le leadership de Transcontinental qu'il a pris son essor et qu'il s'est le plus développé. Fort de la philosophie de gestion décentralisée propre à Transcontinental, le journal a toujours joui d'une politique éditoriale totalement indépendante. Tandis que sa mission originale était de stimuler l'entrepreneuriat chez les Canadiens français et de publier des conseils de gestion, l'éducation économique et financière de ses lecteurs est devenue beaucoup plus présente au cours des dernières décennies. Cet accent mis sur la vulgarisation de concepts économiques et de notions de finances personnelles a permis au journal d'accroître fortement sa diffusion. Bien qu'il ait été surtout lu par des gens d'affaires, le journal est devenu un outil d'information et d'éducation pour les investisseurs, les professionnels, les enseignants et les employés de l'État et de nombreuses organisations, y compris les syndicats. C'est tout cela que votre journal continue d'être aujourd'hui. »[2]

Présentation[modifier | modifier le code]

Les Affaires est spécialisé dans l'information d'affaires depuis près de 90 ans, offre des contenus qui nourrissent la réflexion en matière de stratégie d'entreprise, de management, d'entrepreneuriat et de finances personnelles. Les Affaires rejoint chaque mois 534 000 membres de la communauté d'affaires québécoise par l'intermédiaire de ses publications, sites web, événements et bases de données.

La publication met en avant les acteurs économiques du Québec et traite des enjeux économiques autant sur la scène nationale que sur la scène internationale. L’entrepreneuriat, les technologies de l’information, les stratégies d’entreprise, la gestion et le commerce de détail font partie des thèmes abordés chaque semaine. Les Affaires a plusieurs chroniqueurs reconnus comme René Vézina, Diane Bérard, Jean-Paul Gagné et François Pouliot ainsi que des journalistes qui analysent les faits économiques pour susciter la réflexion et l’action. Les Affaires fournit de l’information pour diriger des équipes, gérer ses investissements et orienter tous les aspects liés aux affaires.

Le journal Les Affaires publie 42 numéros par année, avec pour but de faciliter le développement des affaires proposant des contenus pratiques à la gestion ainsi qu'aux finances personnelles. Le contenu du journal est analytique offrant un journalisme d’affaires présentant des articles approfondie sur le management, la stratégie d'entreprise et l'entrepreneuriat. Le lectorat est de façon générale, une clientèle d'affaires, d'hommes et de femmes âgés entre 30 et 55 ans.

Diffusion[modifier | modifier le code]

Une fois par semaine en version papier ou en version numérique sur iPad et Zinio, et sur lesaffaires.com tous les jours. Sur le Web, les internautes peuvent y trouver une sélection d'articles et des contenus propres. Le nouveau site Internet lancé au printemps 2014 est en responsive design, c'est-à-dire qu'il s'adapte à tous les écrans utilisés par les internautes (mobiles, tablettes, ordinateurs, téléviseurs).

Autre publications[modifier | modifier le code]

Le groupe Les Affaires compte aussi plusieurs événements d'envergure pour les gens d'affaires mais publie également le magazine mensuel, Les Affaires Plus, (anciennement A+), spécialisé en finances personnelles et le titre Premium (n'est plus publié), à mi-chemin entre le livre et le magazine, outil de veille en management qui approfondit des sujets fondamentaux qui touchent chaque jour les cadres et les dirigeants d'entreprise, il réunit les meilleurs des articles du monde des affaires de la presse internationale. Premium, qui a remporté plusieurs prix de graphisme, adapte des textes des grandes écoles de gestion.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Depuis notre 75e anniversaire, il s'est passé bien des choses... », sur www.lesaffaires.com (consulté le 17 juillet 2015)
  2. « Les Affaires, un voyage inoubliable », sur www.lesaffaires.com (consulté le 17 juillet 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]