Les Abrets en Dauphiné

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Abrets en Dauphiné
Vue générale du village de La Bâtie-Divisin.
Vue générale du village de La Bâtie-Divisin.
Image illustrative de l'article Les Abrets en Dauphiné
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Isère
Arrondissement La Tour-du-Pin
Canton Chartreuse-Guiers
Intercommunalité Communauté de communes des Vals du Dauphiné
Maire
Mandat
François Boucly
2016-2020
Code postal 38490
Code commune 38001
Démographie
Population
municipale
6 440 hab. (2014)
Densité 235 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 32′ 15″ nord, 5° 35′ 09″ est
Altitude Min. 261 m
Max. 615 m
Superficie 27,41 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Isère

Voir sur la carte administrative de l'Isère
City locator 14.svg
Les Abrets en Dauphiné

Géolocalisation sur la carte : Isère

Voir sur la carte topographique de l'Isère
City locator 14.svg
Les Abrets en Dauphiné

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Les Abrets en Dauphiné

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Les Abrets en Dauphiné
Liens
Site web les-abrets-en-dauphine.fr

Les Abrets en Dauphiné est, depuis le , une commune nouvelle française située dans le département de l'Isère, en région Auvergne-Rhône-Alpes. Son chef-lieu est situé aux Abrets.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Les trois maires délégués pour la commune nouvelle des Abrets en Dauphiné en juin 2016.

Le , les conseillers municipaux des trois communes, Les Abrets, La Bâtie-Divisin et Fitilieu décident la création de la commune nouvelle :

  • Les Abrets : 21 voix pour, 5 contre et une abstention ;
  • Fitilieu : 16 voix pour et 3 voix contre ;
  • La Bâtie-Divisin : à l'unanimité pour.

La commune nouvelle est créée par l'arrêté préfectoral du avec effet au [1]. On note que dans l'arrêté signé par le préfet, la graphie de la commune nouvelle n'est pas conforme aux règles de typographie française ; en effet la commune aurait dû se nommer « Les Abrets-en-Dauphiné ». Compte tenu de la signature du préfet, c'est cette graphie erronée qui est reprise en 2016 dans le Code officiel géographique[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Jusqu'aux prochaines élections municipales de 2020, le conseil municipal de la nouvelle commune est constitué de l'ensemble des conseillers municipaux des anciennes communes, soit soixante-et-un membres[1].

Liste des communes
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Les Abrets
(siège)
38001 CC Bourbre-Tisserands 6,89 3 644 (2013) 529
La Bâtie-Divisin 38028 CA du Pays Voironnais 10,51 890 (2013) 85
Fitilieu 38165 CC Bourbre-Tisserands 10,01 1 844 (2013) 184

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
en cours François Boucly   Nommé puis élu le 13 janvier 2016[3]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 2014. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2017[5],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 6 440 habitants.

           Évolution de la population  [modifier]
2014
6 440
Population municipale [7].
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999 puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Recueil des actes administratifs de l'Isère (Création de la commune nouvelle : Les Abrets en Dauphiné) », sur le site d ela préfecture du département de l'Isère, (consulté le 2 janvier 2016).
  2. « Commune des Abrets en Dauphiné (38001) », sur le Code officiel géographique publié par l'Insee (consulté le 20 août 2016).
  3. Patricia Tricoche, « Les Abrets-en-Dauphiné : le maire et ses adjoints élus », L'Essor, 13 janvier 2016.
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2009 .
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années [ 2012]