Les Économistes atterrés

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Les économistes atterrés)
Aller à : navigation, rechercher
Les Économistes Atterrés
Cadre
Zone d’influence Drapeau de la France France
Fondation
Fondation 2011
Identité
Site web http://www.atterres.org/

Les Économistes atterrés est un collectif de chercheurs, universitaires et experts en économie de gauche[1] regroupés, avec d'autres citoyens non économistes, en une association créée le 22 février 2011 dont l'action consiste à animer et entretenir la réflexion collective et l'expression publique des économistes qui, comme ils le déclarent, « ne se résignent pas à la domination de l'orthodoxie néolibérale »[2].

Présentation[modifier | modifier le code]

Leur action se traduit par des publications (notes, articles, communiqués, livres) et des interventions lors de réunions publiques[3],[4] dans les médias qui les sollicitent[5], afin de proposer des alternatives aux politiques d'austérité préconisées par les gouvernements actuels et à l'impact macroéconomique des nouvelles stratégies boursières des entreprises.

Ils se sont fait connaître à l'automne 2010 en publiant un Manifeste d'économistes atterrés, dans lequel ils font une présentation critique de dix postulats qui continuent à inspirer chaque jour, selon eux, les décisions des pouvoirs publics partout en Europe, et ce, malgré ce qu'ils considèrent comme de cinglants démentis apportés par la crise financière et ses suites, et face auxquels ils mettaient en débat vingt-deux contre-propositions.

Membres[modifier | modifier le code]

Quelques membres de l'association[6] :

Critiques[modifier | modifier le code]

Leurs thèses sont sévèrement critiquées dans le livre de Pierre Cahuc et André Zylberberg Le négationnisme et comment s'en débarrasser (2016)[7].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Manifeste d'économistes atterrés, Les liens qui libèrent, 2011
  • Vingt ans d'aveuglement, Les liens qui libèrent, 2011
  • Changer d'économie, nos propositions pour 2012, Les liens qui libèrent, 2012 puis Babel, 2013
  • L'Europe mal-traitée. Refuser le pacte budgétaire et ouvrir d'autres perspectives, Les liens qui libèrent, 2012
  • Nouveau Manifeste des économistes atterrés, Les liens qui libèrent, 2015
  • Changer d'avenir. Réinventer le travail et le modèle économique, Les liens qui libèrent, 2017

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]