Les Évangiles des quenouilles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Évangiles des quenouilles (ou Les evvangiles des queneules ; Les evvangiles des quenoilles) est un recueil de contes médiévaux enchâssés rédigés par Fouquart de Cambray, Duval Antoine, Jean d'Arras. Ils furent écrits en langue d'oïl et en picard et publiés à Bruges chez Colart Mansion en 1480. Ce recueil constitue une source ethnologique et historiographique pour l'étude du folklore médiéval européen.

L'histoire[modifier | modifier le code]

Le récit raconte les propos de six femmes dites « sages doctoresses et inventeresses » qui se retrouvent à l'occasion de 6 veillées nocturnes. Elles abordent tour à tour divers sujets de discussion comme les maladies, les remèdes, les recettes, les dictons, les conseils et enfin les interdits de la vie quotidienne. L'ouvrage connut un grand succès tout au long du XVIe siècle.

Manuscrits[modifier | modifier le code]

  • Chantilly, Bibliothèque du Château, 654, v. 1470 (C)
  • Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 2151 (P)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les Évangiles des quenouilles, édition critique, introduction et notes par Madeleine Jeay, Paris, Vrin et Montréal, Presses de l'Université de Montréal, Études médiévales, no 2, 1985
  • Les Évangiles des quenouilles, présentés et traduits de l'ancien français par Jacques Lacarrière, Imago, 1987 (ISBN 978-2902702404)
  • Patrice Uhl, De la « cauquemare » et du « luiton ». Le témoignage complémentaire des Évangiles des Quenouilles et de Perceforest, Le cauchemar. Mythe, folklore, littérature, arts, Paris, Nathan, , p. 87-107
  • Madeleine Jeay, « Savoir faire, une analyse des croyances des « Évangiles des Quenouilles » (XVe siècle) », Le moyen français, Turnhout, Brepols Publishers, vol. 10,‎ , p. 7–302.
  • (en) Laura Doyle Gates, « « Tomber en quenouilles » : Hermofrodita and the Evangiles des Quenouilles », Le moyen français, Turnhout, Brepols Publishers, vol. 30,‎ , p. 63-70.

Lecture supplémentaire[modifier | modifier le code]

  • Paupert, Anne Les fileuses et le clerc: une étude des Evangiles des quenouilles. Paris; Genève: Champion; Slatkine, 1990

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]