LesPAC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

LesPAC
logo de LesPAC

Création 1996
Slogan Affaire conclue.
Siège social Longueuil, Québec
Drapeau du Canada Canada
Activité Annonces classées
Produits Annonces classées de produits et de service (commerçants et particuliers)
Société mère TRADER corporation
Effectif 20-50 employés
Site web www.LesPAC.com

LesPAC est le site internet précurseur des sites d’annonces classées au Québec. Il a été fondé par Jean-François Ménard en 1996. Depuis juin 2019, LesPAC appartient à la société Trader .

Historique[modifier | modifier le code]

LesPAC a été créé par Jean-François Ménard au début de l’année 1996. Le site web a été accessible pour la première fois le à l’adresse www.rocler.qc.ca/PAC[1]. À l’origine, il s’agit d’une plateforme proposant à ses utilisateurs d’annoncer des objets à vendre et de contacter des vendeurs gratuitement.

Le nom de marque LesPAC est une contraction pour Les Petites Annonces Classées qui était le premier nom de l’entreprise crée en 1996. Au fur et à mesure des années et des évolutions de la marque, le nom a été raccourci pour la dénomination LesPAC.

En , le site est acheté par Cyber Express dont Jean-François Ménard est vice-président.

Le nom de domaine « lespac.com » est enregistré le . Il est utilisé depuis.

En 2000, LesPAC est acquis par un groupe d’actionnaires indépendants qui nommera Suzanne Moquin comme présidente de LesPAC en 2001.

Début 2004, LesPAC adopte un nouveau modèle économique : les vendeurs doivent désormais payer pour publier une annonce. Le site reste gratuit pour les acheteurs[2].

En , le Groupe Pages Jaunes achète 50 % de l’entreprise pour 10,6 M$. L’autre moitié sera rachetée en , mais le coût de la transaction ne sera pas dévoilé[3].

En , Le Groupe Pages Jaunes lance la plateforme « Promo du jour » qui est distribuée par LesPAC et propose aux internautes des prix bas pour divers services en suivant la logique d’achat groupé[4].

En , le Groupe Pages Jaunes désire se séparer de LesPAC afin de concentrer son activité sur les services pour les entreprises. Le groupe Technologies Interactives Mediagrif Inc. rachète LesPAC pour 72,5 M$[5].

Le , LesPAC lance une plateforme dédiée aux annonces immobilières : « LesPAC Immo ». Le site réutilise la base de données de LesPAC mais propose une navigation alternative basée sur la localisation des annonces[6].

Le , LesPAC retourne vers la gratuité pour adopter un modèle d’affaires freemium[7].

En c'est la société Trader qui en devient propriétaire[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Page d'accueil originale de LesPAC », sur The Wayback Machine, (consulté le 12 juillet 2017)
  2. « Discussion sur un forum au sujet du prix des annonces », sur CCJVQ, (consulté le 12 juillet 2017).
  3. « Pages Jaunes achète la totalité du site LesPAC.com », sur 24h Montréal, (consulté le 13 juillet 2017).
  4. « Groupe Pages jaunes sur les traces de Google et Amazon », sur La Presse, (consulté le 13 juillet 2017).
  5. « Mediagrif achète LesPAC pour 72,5M$ », sur Direction Informatique, (consulté le 13 juillet 2017).
  6. « LesPAC Immo : Nouvelle plateforme immobilière dans le marché Québécois », sur Le Lézard, (consulté le 13 juillet 2017).
  7. « LesPAC annonce son virage vers la gratuité », sur Grenier aux nouvelles, (consulté le 13 juillet 2017).
  8. Communiqué de presse : « Mediagrif annonce la vente de Réseau LesPAC Inc. », sur newswire.ca (consulté le 21 novembre 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]