Leptoscarus vaigiensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les poissons
Cet article est une ébauche concernant les poissons.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet correspondant.

Leptoscarus vaigiensis
Description de cette image, également commentée ci-après

Leptoscarus vaigiensis mâles (avec la bande latérale blanche) et femelles à la Réunion.

Classification
Règne Animalia
Classe Actinopterygii
Ordre Perciformes
Famille Scaridae
Sous-famille Sparisomatinae

Genre

Leptoscarus
Swainson, 1839

Nom binominal

Leptoscarus vaigiensis
(Quoy et Gaimard, 1824)

Synonymes

  • Calliodon chlorolepsis Richardson, 1844
  • Leptoscarus coeruleopunctatus (Rüppell, 1835)
  • Leptoscarus vaigensis (Quoy & Gaimard, 1824)
  • Leptoscarus vaigienis (Quoy & Gaimard, 1824)
  • Scarichthys auritus (Valenciennes, 1840)
  • Scarichthys caeruleopunctatus (Rüppell, 1835)
  • Scarus auritus Valenciennes, 1840
  • Scarus bottae Valenciennes, 1840
  • Scarus caeruleo-punctatus Rüppell, 1835
  • Scarus coeruleopunctatus Rüppell, 1835
  • Scarus naevius Valenciennes, 1840
  • Scarus rubronotatus Ehrenberg, 1829
  • Scarus rubronotatus Valenciennes, 1840
  • Scarus vaigiensis Quoy & Gaimard, 1824

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Description de l'image Leptoscarus vaigiensis (marbled parrotfish).gif.


Leptoscarus vaigiensis est une espèce de poisson-perroquet, seule représentante du genre Leptoscarus[1]. Largement répandu dans le bassin indo-pacifique, on le trouve principalement dans les herbiers d'algues.

Description[modifier | modifier le code]

Leur taille peut aller jusqu'à 35 cm. Mâles et femelles partagent une livrée grisâtre.

Écologie et comportement[modifier | modifier le code]

Alimentation[modifier | modifier le code]

Reproduction[modifier | modifier le code]

Des études sur le sexe de grand groupes suggèrent que l'espèce est gonochorique, c'est-à-dire qui ne change pas de sexe au cours de sa vie. C'est la seule espèce de poisson-perroquet connue qui ne serait pas hermaphrodite[2].

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. FishBase, consulté le 24 septembre 2013
  2. (en) D.R. Robertson, R. Reinboth et R.W. Bruce, « Gonochorism, protogynous sex-change and spawning in three Sparisomatinine parrotfishes from the western Indian Ocean. », Bull. Mar. Sci., vol. 4, no 32,‎ , p. 868-879 (lire en ligne)