Leopold von Frankenberg-Ludwigsdorf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Leopold von Frankenberg und Ludwigsdorf
Illustration.
Fonctions
Alterspräsident du Reichstag de l'Empire allemand
Alterspräsident du Reichstag (de) de la Confédération de l'Allemagne du Nord
Vice-président de la Chambre des seigneurs de Prusse
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Breslau
Date de décès
Lieu de décès Château de Slawentzitz
Parti politique Parti conservateur

Wolf-Sylvius-Leopold von Frankenberg und Ludwigsdorf (, Breslau - , château de Slawentzitz (Arrondissement de Cosel)), est un magistrat et homme d'État prussien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le château de Slawentzitz où est mort Frankenberg.

Vice-président de l'Oberlandesgericht de Ratibor en 1830, puis de celui de Breslau, il est premier président de la Cour d'appel supérieur de 1832 à 1848, tout en président l'Oberlandesgericht de Posen à partir de 1835.

En 1840, il est nommé au Geheimer Rat.

Il siège à l'Union d'Erfurt à partir de 1850, ainsi qu'à la Chambre basse de Prusse.

En 1854, nommé Kronsyndikus (de), il rentre à la Chambre des seigneurs de Prusse, dont il devient directement le vice-président.

Il est Alterspräsident du Reichstag (de) de la Confédération de l'Allemagne du Nord de 1867 à 1870, puis du Reichstag de l'Empire allemand de 1871 à 1874. Il était le plus ancien Alterspräsident du Zollparlament entre 1868 à 1870.

Il avait été fait grand-croix de l'ordre de l'Aigle rouge en 1867.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]