Leonidas John Guibas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Leonidas J. Guibas en 2010

Leonidas John Guibas est professeur d'informatique à l'université Stanford, où il dirige le groupe de recherche sur la géométrie algorithmique. Il est aussi membre des laboratoires de synthèse d'image et d'intelligence artificielle.

Carrière[modifier | modifier le code]

Guibas a été l'élève de Donald Knuth à Stanford, où il soutint sa thèse en 1976[1]. Il a travaillé pour plusieurs laboratoires de recherche industrielle et a rejoint l'université Stanford en 1984. Il a organisé l’ACM Symposium on Computational Geometry en 1996[2], est un fellow de l'ACM[3] et a reçu l'ACM–AAAI Allen Newell award en 2007 « pour ses contributions innovantes par l'application d'algorithmes à un grand nombre de disciplines de l'informatique[4],[5] ». Son nombre d'Erdős vaut 2 en raison de ses collaborations avec Boris Aronov (en), Andrew Odlyzko, János Pach (en), Richard M. Pollack (en), Endre Szemerédi, et Frances Yao (en)[6].

Domaines de recherche[modifier | modifier le code]

Ses contributions comprennent les finger trees (en), les arbres bicolores, le fractional cascading (en), l'algorithme Guibas-Stolfi utilisé pour les triangulations de Delaunay, une structure de donnée optimale pour la localisation de points (en), la structure de donnée dite quadruple arête (en) ou quad-edge pour représenter les subdivisions du plan, le Metropolis light transport (en) et la structure de donnée kinétique pour garder la trace des objets en mouvement.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]