Leonardo Fea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fea.
Leonardo Fea
Leonardo-Fea-1852-1903.jpg

Leonardo Fea.

Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Leonardo Fea est un explorateur, un zoologiste et un artiste italien du XIXe siècle, né le à Turin et mort le dans cette même ville.

Biographie[modifier | modifier le code]

Leonardo Fea est assistant au Muséum de Gênes de 1872 à 1903. Il fait plusieurs voyages importants dont un en Birmanie en 1885 et où il passe quatre ans, dans le Golfe de Guinée et aux îles du Cap-Vert en 1898. Il en rapporte de riches collections zoologiques, notamment d’oiseaux et d’insectes[1].

Hommages[modifier | modifier le code]

Son ami le comte Salvadori (1835-1923) lui dédie le merle de Fea ou Turdus feae en 1887 et le pétrel gongon ou Pterodroma feae en 1899.

Autres espèces dédiées

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ceux rapportés de Birmanie sont étudiés par Maurice Régimbart, cf M. Régimbart (1888) Viaggio di Leonardo Fea in Birmania e regioni vicine, in: Ann. Mus. Civ. Storia Nat. Genoa, 26: pp. 609-623

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Bo Beolens et Michael Watkins (2003). Whose Bird? Common Bird Names and the People They Commemorate. Yale University Press (New Haven et Londres).
  • (en) Cesare Conci et Roberto Poggi (1996), Iconography of Italian Entomologists, with essential biographical data. Memorie della Società entomologica italiana, 75 : 159-382.
  • (it) O. Nalesini, L'Asia Sud-orientale nella cultura italiana. Bibliografia analitica ragionata, 1475-2005. Roma, Istituto Italiano per l'Africa e l'Oriente, 2009, p. 19-20 et 65-66 (ISBN 978-88-6323-284-4).
  • (it) Tommaso Salvadori, Uccelli della Guinea Portoghese raccolti da Leonardo Fea, in Annali del Museo civico di storia naturale di Genova, 1901.
  • (it) Tommaso Salvadori, Due nuove specie di Uccelli dell' Isola di S. Thomé e dell'Isola del Principe raccolte dal sig. Leonardo Fea, in Bolletino della Società dei Musei di zoologia ed anatomia comparata della R. università di Torino, 1901.