Leonardo (station spatiale internationale)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Leonardo
Description de l'image STS-133 ISS-26 Permanent Multipurpose Module.jpg.
Données générales
Agence spatiale NASA/ASI
Segment Segment américain
Rôle principal Stockage
Lancement 2011
Caractéristiques techniques
Masse 4,1 t.
Volume pressurisé 67 m3
Longueur 6,4 m.
Diamètre 4,57 m.
Équipements
Autres équipements 16 racks
Amarré à

Leonardo ou Permanent Multipurpose Module (PMM) est un module pressurisé de la section américaine de la Station spatiale internationale utilisé pour le stockage des pièces détachées, du ravitaillement et des déchets. Initialement Leonardo est un des trois Module logistique multi-usages qui peut être installé dans la soute de la Navette spatiale américaine pour transporter des équipements et du ravitaillement à destination de l'intérieur la station spatiale. Leonardo effectue ainsi 6 allers-retours mais avec l'arrêt de la navette spatiale, la NASA décide de faire de Leonardo un des modules permanents de la station afin de pallier les problèmes d'espace de stockage. Le module qui peut recevoir 16 rangements amovibles est placé une dernière fois en orbite au cours de la mission STS-133 et est amarré définitivement au module Unity le 2 mars 2011. Leonardo comme les autres MPLM a été construit par la société Alenia Aerospazio (Italie) et financé par l'Agence spatiale italienne (ASI).

Historique[modifier | modifier le code]

Leonardo est initialement un des trois Module logistique multi-usages utilisé de manière récurrente dans le cadre des missions de la navette spatiale américaine pour transférer les équipements à destination et en provenance de la station spatiale internationale. La fabrication des modules MPLM réalisée par l'entreprise Alenia Aerospazio (Italie) a été financée par l'Agence spatiale italienne (ASI) en échange d'un temps d'accès aux installations de la station spatiale internationale. Son nom de baptême est une référence à Leonard de Vinci[1]. Les modules MPLM se trouvent sans emploi après l'arrêt anticipé de la navette spatiale décidé en 2004 et qui doit intervenir en 2011. La station spatiale internationale manque d'espace de rangement. Il est décidé que le MPLM Léonardo, qui a été utilisé à 6 reprises, sera rattaché en permanence à la station spatiale fournissant à celle-ci un lieu de stockage pour les pièces détachées, le ravitaillement et les déchets en attendant leur évacuation. Pour remplir son nouveau rôle, le nouveau module, rebaptisé Permanent Logistics Module (PLM c'est-à-dire module permanent logistique) reçoit une protection renforcée contre les débris spatiaux et les micrométéorites[2]. Le PLM est mis en orbite pour la dernière fois dans le cadre de la mission STS-133 de la navette spatiale américaine, qui est lancée le 24 février 2011. Le 1er mars le module est amarré de manière définitive à la Station spatiale internationale. Il est rattaché au le port d'amarrage du module Unity situé au nadir (face à la Terre)[3].

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Leonardo comme les autres MPLM mesure environ 6,4 m de long, 4,6 m de diamètre et pèse 4,5 tonnes. Son volume pressurisé est de 67 m3. Il peut contenir 16 racks de format ISPR. Il dispose d'un unique port d'amarrage au format Common Berthing Mechanism. Pour les missions de ravitaillement Leonardo était arrimé à l'arrière de la soute cargo de la navette spatiale. Une fois parvenu à la station, le module était saisi par le bras Canadarm manipulé par un opérateur situé dans la navette spatiale et est fixé à un des ports d'amarrage de la station spatiale. Une fois le MPLM vidé de son contenu et rempli avec les composants à ramener à Terre (pièces à réparer, résultats d'expériences scientifiques), l'opération inverse était effectuée pour replacer le module dans la navette spatiale.

Historique des missions de Leonardo
Date de lancement Mission Navette Amarrage
STS-102 ISS 5A.1 Discovery Temporaire
STS-105 ISS 7A.1 Discovery Temporaire
STS-111 ISS UF-2 Endeavour Temporaire
STS-121 ISS ULF 1.1 Discovery Temporaire
STS-126 ISS ULF 2 Endeavour Temporaire
STS-128 ISS 17A Discovery Temporaire
STS-133 ISS 17A Discovery Permanent

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]