Leon Rooke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Leon Rooke
Leon Rooke - Eden Mills Writers Festival - 2013 (DanH-2134) (cropped).jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Romancier, écrivain, universitaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Site web
Distinction
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rooke.

Leon Rooke, né à Roanoke Rapids (Caroline du Nord) le , est un romancier et auteur dramatique canadien d'origine américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Caroline du Nord, Leon Rooke étudie à l'Université de Caroline du Nord avant de servir dans l'infanterie de l'armée des États-Unis pour servir en Alaska de 1958 à 1960[1].

En 1969, Rooke déménage à Victoria où il enseigne la création littéraire à l'Université de Victoria.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 1968 : Last One Home Sleeps in the Yellow Bed
  • 1973 : Vault
  • 1973 : Krokodile
  • 1974 : Sword/Play
  • 1977 : The Love Parlour
  • 1977 : The Broad Back of the Angel
  • 1980 : Cry Evil
  • 1980 : Fat Woman
  • 1981 : Death Suite
  • 1981 : The Magician in Love
  • 1982 : The Birth Control King of the Upper Volta
  • 1983 : Shakespeare's Dog
  • 1984 : A Bolt of White Cloth
  • 1984 : Sing Me No Love Songs, I'll Say You No Prayers
  • 1989 : A Good Baby
  • 1989 : How I Saved the Province
  • 1991 : Daddy Stump
  • 1991 : The Happiness of Others
  • 1992 : Who Do You Love
  • 1993 : The Boy from Moogradi and the Woman with the Map to Kolooltopec
  • 1995 : Muffins
  • 1995 : Narcissus in the Mirror
  • 1996 : Oh, No, I Have Not Seen Molly
  • 1997 : Art. Three Fictions in Prose
  • 1997 : Oh! Twenty-Seven Stories
  • 1998 : Who Goes There
  • 2000 : The Fall of Gravity
  • 2001 : Painting the Dog
  • 2005 : Balduchi's Who's Who
  • 2005 : Hot Poppies
  • 2005 : The Beautiful Wife
  • 2006 : Hitting the Charts: Selected Stories
  • 2009 : The Last Shot: Selected Stories

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Donna Coates, « Leon Rooke », sur L'Encyclopédie canadienne
  2. « Leon Rooke, C.M. », sur Gouverneur général du Canada,

Liens externes[modifier | modifier le code]