Leon Festinger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Leon Festinger est un psychosociologue américain né à New York en 1919 et mort en 1989.

Il est notamment l'auteur de la théorie de la dissonance cognitive (A theory of cognitive dissonance, 1957) par laquelle il tente d'expliquer comment l'être humain gère les tensions engendrées par des éléments incompatibles.

Leon Festinger est également l'auteur de la théorie des processus de comparaison sociale. Dans cet article Festinger présente un certain nombre d'hypothèses qui orienteront les recherches dans ce domaine pendant des décennies.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Festinger, L. (1954). A theory of social comparison processes. Human Relations, 7, 117-140.
  • Festinger, L. (1957). A theory of cognitive dissonance. Evanston, IL: Row, Peterson.
  • Festinger, L., Riecken, H. W., & Schachter, S., L'échec d'une prophétie, PUF, 1993.