Leo Königsberger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Leo Königsberger, né le à Posen (aujourd'hui Poznań) et mort le à Heidelberg, est un mathématicien allemand. Également historien des sciences, il était un contemporain de Georg Cantor.

Biographie[modifier | modifier le code]

Koenigsberger naît dans une famille juive de riches marchands de la province de Posen. Il fréquente le lycée Friedrich-Wilhelms-Gymnasium (Posen) et de 1857 à 1860 il étudie à l'Université Humboldt de Berlin. C'est là que Karl Weierstraß a une forte impression sur lui.

Il s'établit à Berlin et devient en 1864 Professeur de mathematiques à l'Université de Greifswald. D'abord en 1869 à l'Université de Heidelberg, il passe en 1875 à l'Université technique de Dresde et en 1877 à l' Université de Vienne. Enfin en 1884 il retourne à Heidelberg, où il passe les 36 dernières années de sa vie d'enseignant. En 1893 il devient membre de l'Académie royale des sciences de Prusse. À partir de 1909 il est membre de l'Académie des sciences de Heidelberg et de 1909 à 1915 il en est le secrétaire[1]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :