Leo Carruthers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Leo Carruthers est professeur émérite de l’Université Paris-Sorbonne (Paris 4), où il a exercé de 1994 à 2016 en tant que professeur de langue, littérature et civilisation anglaises du Moyen Âge.

Biographie et carrière[modifier | modifier le code]

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Dublin (Irlande) le 24 novembre 1949, Leo Carruthers est diplômé de l’University College, Dublin, partie constituante de l’Université nationale d'Irlande : il est bachelor of arts (licencié ès lettres, 1971) et master of arts (maître ès lettres, 1972), en anglais et histoire. Depuis 1977 il poursuit ses recherches en France, à l’Université Paris-Sorbonne (Paris 4), où il obtient d’abord le titre de docteur de 3e cycle en littérature comparée (1980), puis celui de docteur d’État en littérature médiévale anglaise (1987).

Carrière et responsabilités administratives[modifier | modifier le code]

Après avoir enseigné l’anglais de spécialité à Paris, à l’IUT et dans des instituts de formation professionnelle (1977-1983), il est nommé à l’IUT d'Amiens (1983-1989). Il enseigne également à la Faculté de lettres d'Amiens, où il est élu professeur des universités en 1989. En 1994 il succède à André Crépin, dans le poste de professeur d’études médiévales anglaises, à Paris-Sorbonne (Paris 4).

Au cours de sa carrière à la Sorbonne, Leo Carruthers a exercé des responsabilités administratives :

  • directeur du CEMA (Centre d’études médiévales anglaises), dans le cadre duquel il a organisé de nombreux colloques internationaux
  • directeur-adjoint des PUPS (Presses de l’Université Paris-Sorbonne)
  • directeur-adjoint de l’École doctorale no. 1 (Mondes anciens et médiévaux)
  • membre élu, à plusieurs reprises, du Conseil d’administration et du Conseil scientifique
  • membre du Conseil de l’UFR d’anglais
  • membre délégué, représentant le Conseil scientifique, du Conseil des sports
  • membre délégué, représentant Paris 4, des Conseils d’administration de la Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne et de la Bibliothèque Sainte-Geneviève
  • président du jury de licence d’anglais de l’Institut catholique de Paris, représentant Paris 4.

Il a également assuré plusieurs missions, en tant qu’expert d’anglais, auprès du ministère de la Recherche, de l’AERES et de l’HCERES (France).

Direction de thèses et dossiers d’habilitation[modifier | modifier le code]

Leo Carruthers a dirigé 25 thèses de doctorat en études médiévales anglaises, en linguistique, en littérature, et en histoire.

Il a participé au jury de 37 autres thèses de doctorat, souvent en tant que prérapporteur ou comme président du jury, dont la plupart en France, à deux exceptions près (pour des thèses d’anglicistes en Espagne).

Habilitations à diriger les recherches (HDR) : Leo Carruthers a été garant (directeur) pour six HDR soutenues à Paris-Sorbonne, ainsi que membre ou président du jury pour cinq autres HDR dans différentes universités françaises.

Bureaux des associations scientifiques[modifier | modifier le code]

Sur le plan associatif national et international, Leo Carruthers s’est montré très actif :

  • APLIUT (Association des professeurs de langues des IUT) : délégué régional de Paris (1983-89) ; rédacteur-adjoint des Cahiers de l'APLIUT (1985-1989).
  • IMSSS (International Medieval Sermon Studies Society) : l’un des fondateurs (en 1988), il est élu premier président (1988-1996) ;
  • AMAES (Association des médiévistes anglicistes de l’enseignement supérieur) : vice-président (1996-2006), puis président (depuis 2006) ;
  • SIA (Société internationale arthurienne), vice-président de la section française (1999-2014).
  • Sequentia : président de l’association française depuis 2004. De renommée internationale, Sequentia est un ensemble choral de chant médiéval, fondé par l’interprète américain Benjamin BAGBY en 1977, reconstitué en association française en 2004.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Leo Carruthers est nommé chevalier de l’ordre des Palmes académiques en 2003, et officier dans le même ordre en 2014. Il devient professeur émérite en 2016.

Travaux et publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • La Somme le Roi et ses traductions anglaises : étude comparée, Paris : AMAES 12, 1986, iii+180 p.
  • Jacob's Well : étude d'un sermonnaire pénitentiel anglais du XVe siècle. Thèse d'État soutenue à l'Université de Paris-Sorbonne, juin 1987.
  • L'Anglais médiéval : introduction, textes commentés et traduits, Turnhout & Paris : Brepols (L'Atelier du Médiéviste nº 4), 1997, 256 p.
  • Beowulf [introduction et étude], Paris : CNED/Didier-Concours, 1998, 98 p.
  • Reading EVERYMAN, Paris : Atlande (Collection Clefs Concours), 2008, 188 p.
  • Reading the Middle English Breton Lays and Chaucer’s Franklin’s Tale, Paris : Atlande (Collection Clefs Concours), 2013, 190 p.
  • Tolkien et la religion. Comme une lampe invisible, Paris : PUPS, 2016, 314 p.

Direction d’ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Heroes and Heroines in Medieval English Literature: A Festschrift Presented to André Crépin (dir.), Woodbridge: Boydell & Brewer, 1994, xi+172 p.
  • La Ronde des Saisons (dir.), Paris : PUPS, 1998, 120 p.
  • Rêves et prophéties au Moyen Âge (dir.), Paris : AMAES 22, 1998, 150 p.
  • Justice et injustice au Moyen Âge (dir.), Paris : AMAES, HS5, 1999, 178 p.
  • Prologues et épilogues (co-dir. Adrian Papahagi), Paris : AMAES 24, 2001, 192 p.
  • Anges et démons au Moyen Âge (dir.), Paris : PUPS, 2002, 190 p.
  • Paroles et silences (co-dir. Adrian Papahagi), Paris : AMAES, HS 10, 2003, 257 p.
  • Jeunesse et vieillesse : images médiévales de l’âge (co-dir. Adrian Papahagi), Paris : L’Harmattan, 2005, 199 p.
  • Tolkien et le Moyen Âge (dir.), Paris : CNRS Éditions, 2007, 332 p.
  • Un espace colonial et ses avatars : naissances d'identités nationales. Angleterre, France et Irlande (Ve – XVe siècles), co-dir. Fl. Bourgne, Arlette Sancery, Paris : PUPS, 2008, 316 p.
  • Palimpsests and the Literary Imagination of Medieval England: Collected Essays, codirigé avec Raeleen Chai-Elsholz et Tatjana Silec, London & New York: Palgrave-Macmillan (New Middle Ages Series), 2011, 285 p.
  • Voix de femmes au Moyen Âge (dir.), Paris : AMAES 32, 2011, 267 p.

Articles[modifier | modifier le code]

  • « L'enseignement des Langues Vivantes : Information ou Communication ? », Les Cahiers de l'APLIUT 8, mars 1983, p. 31-38.
  • « Remarques sur l'étude des langues étrangères et la maîtrise du français langue maternelle », Les Cahiers de l'APLIUT 14, septembre 1984, p. 44-49.
  • « L'utilisation d'un programme de gestion de fichiers au service de la recherche », Les Cahiers de l'APLIUT 20, mars 1986, p. 22-31.
  • « Anglais de gestion, lexiques et commentaires », Les Cahiers de l'APLIUT 21, juin 1986, p. 24-32.
  • « L'APLIUT à Expolangues : vitrine internationale des IUT », Les Cahiers de l'APLIUT 21, juin 1986, p. 66-69.
  • « The Liturgical Setting of Jacob's Well », English Language Notes 24, June 1987, p. 11-24.
  • « The International Medieval Sermon Studies Society », Mediaeval English Studies Newsletter (Tokyo) 19, December 1988, p. 11-12.
  • « Création de tables des matières et d'index à l'aide de traitement de texte », Atelier Informatique, Actes du 28e Congrès SAES, Besançon, 1988, p. 63-4.
  • « Héros et poètes à Brunanburh et à Maldon », Atelier Médiéval, Actes du 28e Congrès SAES, Besançon, 1988, p. 107-8.
  • « Théâtre et sermons en Angleterre : les exempla de Jacob's Well », in La littérature d'inspiration religieuse : théâtre et vies de saints, éd. Danielle Buschinger, Göppingen : Kümmerle Verlag, 1988, p. 31-40.
  • « Rédiger à l'aide de traitement de texte : finis les problèmes de dactylographie ? », Les Cahiers de l'APLIUT 28, mars 1988, p. 6-13.
  • « Lorens of Orléans and the Somme le Roi, or the Book of Vices and Virtues », Vox Benedictina 5, April-July 1988, p. 190-200.
  • « Expolangues 1989 », Les Cahiers de l'APLIUT 29, juin 1988, p. 164-5.
  • « L'Indexation informatisée d'un corpus documentaire : une expérience », Les Cahiers de l'APLIUT 30, septembre 1988, p. 34-42.
  • « Two Emendations to Jacob's Well », Notes & Queries 35 (Contin. Series 233), Dec. 1988, p. 437-9.
  • « Liberté et esclavage dans la société anglo-saxonne », Atelier Médiéval, Actes du 29e Congrès SAES, Toulouse, 1989, p. 25-26.
  • « Héros et poètes à Brunanburh et à Maldon », Bulletin des Anglicistes Médiévistes 35, été 1989, p. 533-43.
  • « L'Échelle de Jacob ou le bonheur céleste », in L'Idée de bonheur au Moyen Âge, éd. Danielle Buschinger, Göppingen : Kümmerle Verlag, 1990, p. 103-13.
  • « ‘Plus que nous ne savons raconter’ : techniques de narration dans la Chronique anglo-saxonne », in Chroniques nationales et chroniques universelles, éd. Danielle Buschinger, Göppingen : Kümmerle Verlag, 1990, p. 25-34.
  • « L'Index nominum de Jacob's Well », in Onomastique biblique, éd. Yannick Le Boulicaut, Cahiers du Centre de Linguistique Religieuse nº 5, Angers : UCO, 1990, p. 37-53.
  • « An “Isolated” Middle English Exemplum in MS Royal 18 B XXIII: Source and Analogues Identified », Neuphilologische Mitteilungen 91, 1990, p. 67-73.
  • « Allegory and Bible Interpretation: the Narrative Structure of a Middle English Sermon Cycle », Journal of Literature & Theology 4, March 1990, p. 1-14.
  • « Where Did Jacob's Well Come From? The Provenance and Dialect of MS Salisbury Cathedral 103 », English Studies 71, August 1990, p. 335-40.
  • « Hear No Evil, See No Evil, Speak No Evil: Good and Evil in Middle English Religious Writings », in Aspects du Mal dans la culture anglaise du Moyen Âge, éd. Marie-Françoise Alamichel, Paris : AMAES 15, 1990, p. 54-67.
  • « Histoire sociale dans la littérature homilétique aux XIVe – XVe siècles : témoignage du sermonnaire anglais Jacob's Well », in Histoire et littérature au Moyen Âge, éd. Danielle Buschinger, Göppingen : Kümmerle Verlag, 1991, p. 59-68.
  • « Cadrans solaires : la date 5795 sur le cadran de l'église des Cordeliers de Briançon pose question ! », En direct de nos châteaux 123, Paris : Vieux Manoir, mai 1991, p. 23-24.
  • « Richard Lavynham and the Seven Deadly Sins in Jacob's Well », Fifteenth Century Studies 18, 1991, p. 17-32.
  • « Instructions for (and by) Parish Priests », in Educations anglo-saxonnes de l'an mil à nos jours, éd. Roger Lejosne, Amiens : Sterne, 1991, p. 19-30.
  • « Création de tables des matières et d'index à l'aide de traitement de texte », Ephemera 10 (Université de Nancy II), 1991/92, p. 3-12.
  • « Le puits et l'échelle : image et structure dans Jacob's Well », in L'Image au Moyen Âge, éd. Danielle Buschinger, Amiens : Wodan, 1992, p. 43-53.
  • « ‘No womman of no clerk is preysed’. Attitudes to Women in Medieval English Religious Literature », in A Wyf Ther Was: Essays in Honour of Paule Mertens-Fonck, éd. Juliette Dor, Liège : Presses de l'Université, 1992, p. 49-60.
  • « ‘And what schall be the ende’: An Edition of the Final Chapter of Jacob's Well », Medium Ævum LXI.2, 1992, p. 289-97.
  • « Identité sexuelle et genre grammatical dans la représentation allégorique des vices et des vertus », in Identités et Différences, éd. A. Lascombes, Paris : AMAES 17, 1992, p. 81-82.
  • « La justice jugée : le droit dans un conte populaire anglais du XIVe siècle (The Tale of Gamelyn) », in Le droit et sa perception dans la littérature et les mentalités médiévales, éd. Danielle Buschinger, Göppingen : Kümmerle Verlag, 1993, p. 53-66.
  • « Le monstre et la critique : Hommage à André Crépin pour son édition de Beowulf », in Etudes de linguistique et de littérature en l'honneur d'André Crépin, éd. Danielle Buschinger, Amiens : Wodan, 1993, p. 93-100.
  • « Kingship and Heroism in Beowulf », in Heroes and Heroines in Medieval English Literature: A Festschrift Presented to André Crépin, éd. Leo Carruthers, Woodbridge: Boydell & Brewer, 1994, p. 19-29.
  • « Religion, Magic and Symbol in Sir Gawain and the Green Knight », QWERTY 4 (Université de Pau), 1994, p. 5-13.
  • « The Medieval Student: Chaucer's Poor Clerk of Oxford », in Educations anglo-saxonnes de l'an mil à nos jours II, éd. Roger Lejosne, Amiens : Sterne, 1995, p. 13-24.
  • « Chaucer's In-Laws: Who Was Who In the Wars of the Roses », in Mariages à la mode anglo-saxonne, éd. Roger Lejosne & Dominique Sipière, Amiens : Sterne, 1995, p. 40-50 + arbre généalogique.
  • « In Pursuit of Holiness Outside the Cloister: Religion of the Heart in The Abbey of the Holy Ghost », in Models of Holiness in Medieval Sermons, éd. Beverly Kienzle, Louvain : Institut d'Études Médiévales, 1996, p. 209-25.
  • « ‘Through a Glass Darkly’: Medieval Mirrors and the Light of Grace », in La Lumière, éd. Solange Dayras & Christiane d'Haussy, Paris : Didier, 1996, p. 119-34.
  • « From the Inner City to the Big House: the Underclass and the Forgotten Class in Irish Society », in L'Irlande sociale : mythe ou réalité ?, éd. Valérie Peyronel, Créteil : Université Paris 12 (CERE nº 6), 1997, p. 109-25.
  • « Know Thyself: Criticism, Reform and the Audience of Jacob's Well », in Medieval Sermons and Society: Cloister, City, University, éd. Jacqueline Hamesse et al, Louvain-la-Neuve : FIDEM, 1998, p. 219-40.
  • « History, Archaeology and Romance in Beowulf », in Lectures d'une œuvre : Beowulf, éd. Marie-Françoise Alamichel, Paris : Éditions du Temps, 1998, p. 11-27.
  • « Is Beowulf a Christian Poem? », in Beowulf : de la forme au sens, éd. Colette Stévanovitch, Paris : Ellipses, 1998, p. 95-105.
  • « Apocalypse Now: Preaching and Prophecy in Anglo-Saxon England », Études Anglaises 51.4, oct-déc. 1998, p. 399-410.
  • « Beowulf as Inter-Text in Tolkien's Mythology », Bulletin des Anglicistes Médiévistes 54, hiver 1998, p. 1-20.
  • « Biblical Echoes in Beowulf », in Lectures de Beowulf, éd. Marthe Mensah, Reims : Université de Reims, 1999, p. 16-24.
  • « Spreading the Word: Latin, Runes, Ogam, and the Transition from an Oral to a Written Culture in Early Britain and Ireland », in Idéologies dans le monde anglo-saxon, nº 11, Conservation et Innovation, Grenoble : Université Stendhal, 1999, p. 5-20.
  • « Liberté et esclavage dans la société anglo-saxonne », Bulletin des Anglicistes Médiévistes 56, hiver 1999, p. 1-25.
  • « Les anciens dieux : la mythologie celtique et l'origine des fées irlandaises », La Nouvelle Plume (Nagoya, Japon) 1, 2000, p. 20-27.
  • « Ending the Millennium: Eschatology and Orthodoxy in the Late Anglo-Saxon Church », Medioevo (Padoue, Italie) 26, 2001, p. 1-23.
  • « The Duke of Clarence and the Earls of March: Knights of the Garter and Sir Gawain and the Green Knight », Medium Ævum LXX, 2001, p. 66-79. Article choisi par Marie Borroff & Laura L. Howes pour l’anthologie critique parue dans la Norton Critical Edition, 2010 (voir ci-dessous).
  • « Aube prochaine / Foredawn ». Analyse stylistique et traduction anglaise d'un poème en français de Marguerite-Marie Dubois (en collaboration avec la poétesse), in Bulletin de la Société de Stylistique Anglaise, 22, 2001, p. 13-19.
  • « Le Puits de Jacob : à la rencontre d'un auteur anonyme », in La France latine : revue d'études d'Oc, Nouvelle série nº 132, 2001, p. 145-179.
  • « Framing Doctrine », in Framing the Text: Reading Tradition and Image in Medieval Europe, éd. Kate Boardman et al, Binghamton, NY: SUNY (Medievalia, vol. 20), 2001, p. 119-27.
  • « Où est le Paradis ? », in Angleterre et Orient au Moyen Âge, éd. André Crépin, Paris : AMAES 25, 2002, p. 127-140.
  • « Clerical Training and Lay Instruction in Chaucer's England », in Studies in Medieval English Language and Literature (Tokyo) 17, 2002, p. 23-39.
  • « Le Verbe fait chair : communautés kérygmatiques et didactiques de l’ère apostolique jusqu’à la fin du Moyen Âge », in Medieval Sermon Studies 46, 2002, p. 15-17.
  • « La remise d’épée à André Crépin, membre de l’Institut : côté cour, côté coulisses », in Remise de l’épée d’Académicien à André Crépin, Paris : AMAES, HS 9, 2002, p. 25-28.
  • « Honi soit qui mal y pense : the Countess of Salisbury and the ‘Slipt Garter’ », in Surface et Profondeur: Mélanges offerts à Guy Bourquin, éd. Colette Stévanovitch & René Tixier, Nancy: AMAES (Coll. Grendel no. 7), 2003, p. 221-234.
  • « Le Miroir des mots : élaboration et influence des dictionnaires diachroniques anglais », in Le Moyen Âge au miroir du XIXe siècle (1850-1900), éd. Laura Kendrick et al., Paris : L’Harmattan, 2003, p. 105-117.
  • « Shifting Identities: Ethnicity, Language and Culture in the Isles of the North », in Métamorphoses, éd. Adrian Papahagi, Paris : AMAES 26, 2003, p. 15-41.
  • « Narrative Voice, Narrative Framework: The Host As ‘Author’ of The Canterbury Tales », in Drama, Narrative and Poetry in The Canterbury Tales, éd. Wendy Harding, Toulouse : PUM, 2003, 51-67.
  • « The Well of the World’s End: Real and Mythic Geography in Mandeville’s Travels », in Voices on the Past: Studies in Old and Middle English Language and Literature, éd. Alicia Rodríguez Alvarez & Francisco Alonso Almeida, La Corogne : Netbiblo, 2004, p. 193-203.
  • « A Concise History of the International Medieval Sermon Studies Society », publication électronique en 2004 sur le site www.sermon-studies.de (12 pages). Révision et mise à jour en 2006, 2008 et 2010 sur le site de l’IMSSS, www.imsss.net (17 pages).
  • « The Word Made Flesh: Preaching and Community from the Apostolic to the Late Middle Ages », in Speculum Sermonis: Interdisciplinary Reflections on the Medieval Sermon, ed. Georgiana Donavin et al, Turnhout : Brepols (Coll. Disputatio), 2004, p. 3-27.
  • « Le riche et le pauvre : un couple allégorique dans un traité moyen-anglais, Dives and Pauper », in La Complémentarité, éd. Marie-France Alamichel, Paris : AMAES, HS 11, 2005, p. 75-87.
  • « La Science infuse : l’inspiration de Dame Julien de Norwich, mystique anglaise du XIVe siècle », in L’Inspiration : le souffle créateur, éd. Claire Kappler & Roger Grozelier, Paris : L’Harmattan (Collection Kubaba), 2006, p. 203-215 + 446.
  • « L’édition de textes en anglais médiéval : remarques sur les pratiques philologiques en Angleterre », in Pratiques philologiques en Europe, éd. Frédéric Duval, Paris : École des Chartes (Coll. études et rencontres, no. 21), 2006, p. 37-54.
  • « Poésie, sculpture et reliques chrétiennes dans la tradition anglo-saxonne », in Poètes et artistes. La figure du créateur en Europe au Moyen Âge et à la Renaissance, éd. Sophie Cassagnes-Brouquet & Martine Yvernault, Limoges : Presses Universitaires de Limoges, 2007, p. 135-150.
  • « La Sainte folie : Margery Kempe, mystique ou malade ? », in Les Fous d'amour, éd. Claire Kappler & Suzanne Thiolier, Paris : L’Harmattan (Coll. Logiques du Spirituel), 2007, p. 235-251.
  • « ‘The spyrit of God that spekyth in thy soul’: Margery Kempe and the Rhetoric of Mystical Experience’, in Médiévales 44: Mélanges offerts à André Crépin, éd. Danielle Buschinger & Arlette Sancery, Amiens : Presses de l’Université de Picardie, 2008, p. 95-104.
  • « Les Îles Britanniques, kaléidoscope linguistique dans l’optique de Bède le Vénérable », in Le Plurilinguisme au Moyen Âge. Orient-Occident, éd. Claire Kappler & Suzanne Thiolier-Méjean, Paris : L’Harmattan (Coll. Méditerranée médiévale), 2009, p. 27-49.
  • « The Duke of Clarence and the Earls of March: Knights of the Garter and Sir Gawain and the Green Knight », in Marie Borroff & Laura L. Howes (éds), Sir Gawain and the Green Knight, New York & Londres : Norton (Coll. Norton Critical Editions), 2010, p. 217-231. Article de Medium Ævum LXX, 2001, p. 66-79, inclus dans cette nouvelle anthologie critique.
  • « Les échos de Tacite dans la poésie vieil-anglaise du Xe siècle : tradition héroïque et style panégyrique », in Formes et difformités médiévales. Mélanges offerts à Claude Lecouteux, éd. Florence Bayard & Astrid Guillaume, Paris : PUPS, 2010, p. 423-437.
  • « Chaucer poète, penseur, humaniste », article critique de la traduction d’André Crépin et al., Geoffrey Chaucer. Les Contes de Canterbury et autres œuvres (Robert Laffont, Paris, 2010), in La Quinzaine littéraire, no. 1017, juin 2010, p. 17-18.
  • « Monks Among Barbarians: Augustine of Canterbury and His Successors in Bede’s Account of the Roman and Monastic Origins of the English Church », in Canterbury, a Medieval City, éd. Catherine Royer-Hemet, Newcastle: Cambridge Scholars Publishing, 2010, p. 23-41.
  • « The Four Rivers of Paradise: Mandeville and the Book of Genesis », in A Knight’s Legacy: Mandeville and Mandevillian Lore in Early Modern England, éd. Ladan Niayesh, Manchester & New York: Manchester University Press, 2011, p. 75-91.
  • « Rewriting genres: Beowulf as Epic Romance », in Palimpsests and the Literary Imagination of Medieval England. Collected Essays, éd. Leo Carruthers, Raeleen Chai-Elsholz, Tatjana Silec, London & New York: Palgrave-Macmillan, 2011, p. 139-155.
  • « The Battle Abbey Roll (Le Rôle de l’abbaye de la Bataille) », introduction et présentation du texte annoté fondé sur l’édition du ms. Auchinleck (National Library of Scotland, ms. Advocates 19.2.1), mises en ligne sur le site web du CÉMA, http://www.cema.paris4.sorbonne.fr, sous-projet TREMA, 2011, pp. i-vi (introduction), p. 1-12 (texte annoté).
  • « Ælfwine de Leithien et la Chronique anglo-saxonne. Les passages vieil-anglais de l’histoire du Premier Âge de la Terre du Milieu dans la Quenta, les Annales de Valinor, les Annales de Beleriand et The Notion Club Papers », in Tolkien aujourd’hui, éd. Michaël Devaux, Vincent Ferré, Charles Ridoux, Valenciennes : PU de Valenciennes, 2011, p. 169-180.
  • « The Great Curse: Excommunication and Canon Law in Late Medieval Society, Through the Eyes of an English Preacher », in Exchanges and Transformations: the Middle Ages, the Renaissance and Contemporary Reworkings, éds. Françoise Besson et al. Toulouse : Presses Universitaires du Mirail (Collection Anglophonia / Caliban, vol. 29), 2011, p. 45-60.
  • « Langues germaniques. Présentation des langues saxonnes (et celtiques) », in Translations médiévales. Cinq siècles de traductions en français (XIe – XVe siècles). Étude et Répertoire, éd. Claudio Galderisi & Cinzia Pignatelli, Turnhout : Brepols, 2011, vol. II, tome 2 (chapitre IV).
  • « The Sayings of the Four Philosophers (Les Dits des quatre philosophes) », introduction et traduction du texte annoté fondé sur l’édition du ms. Auchinleck (National Library of Scotland, ms. Advocates 19.2.1), en ligne sur le site web du CÉMA, http://www.cema.paris4.sorbonne.fr, sous-projet TREMA, 2011, p. i-iii (introduction), p. 1-7 (texte annoté).
  • « A Persian Martyr in a Middle English Vernacular Exemplum: the Case of St James Intercisus », in Medieval Sermon Studies 55, 2011, p. 13-30.
  • « Clés de lecture », dans « Comprendre le Moyen Âge : les textes fondamentaux », Le Point Références, novembre-décembre 2011, p. 20-21 (Beowulf), p. 84-85 (Chaucer).
  • « Beowulf and the Bible », in Bulletin des Anglicistes Médiévistes, 80, hiver 2011, p. 47-65.
  • « Catholique, mais syncrétique : la mythologie de Tolkien », in Le Magazine Littéraire, janvier 2013, p. 62-63. Article repris par Vincent Broqua & Vincent Ferré (dir.), Tolkien : du Hobbit au Seigneur des Anneaux, la fabrique d’un monde, Paris : Le Magazine Littéraire (Coll. Nouveaux regards), 2013, p. 71-74.
  • « A Middle English Vocabulary ; Anglo-Saxon ; Elrond ; État libre d’Orange ; Francis Morgan ; Moyen Âge ; Moyen anglais ; Théoden ; Vieil anglais ; Voie droite ; Joseph Wright ». 11 notices dans le Dictionnaire Tolkien dirigé par Vincent Ferré (comité scientifique : Leo Carruthers, Thomas Honegger, Isabelle Pantin, Anne Besson), Paris : CNRS Éditions, 2012.
  • « Prédication et propagande au temps d’Édouard III », article faisant préface au livre de Catherine Royer-Hemet, Prédication et propagande au temps d’Édouard III Plantagenêt, Paris : PUPS, 2014, p. 9-19.
  • « Transparence du texte ou écran de fumée ? Le Rôle de l’abbaye Saint-Martin-la-Bataille », in Transparences médiévales, éd. Martine Yvernault, Limoges : Pulim, 2015, p. 47-56.
  • « La Philologie prise au pied de la lettre : Tolkien et l’amour des mots » in Lalies, 35, 2015, p. 179-194 (Paris, Éditions Rue d’Ulm).
  • « Un Normand à la conquête de l’Angleterre », dossier de Delphine Mercuzot avec la collaboration de Leo Carruthers pour la revue d’histoire, L’Éléphant, janvier 2016, p. 102-110 : ‘1066’, entretien avec Leo Carruthers, p. 109-110.
  • « Dans quel Âge du monde sommes-nous ? Les Âges de la Terre du milieu … et la suite », in Tolkien et les Inklings, éd. Roger Bozzetto, Vincent Ferré, Paris : Christian Bourgois, 2016 (à paraître).
  • « I preach not, Sir, I come in no pulpit: Margery Kempe as Saint and Preacher », in Preaching the Saints: Sermons, Art and Music in the Later Middle Ages, éd. George Ferzoco, Catherine Mooney, London & New York, Palgrave-Macmillan, 2016 (à paraître).
  • « Huntsmen at Agincourt: Edward, 2nd Duke of York, and the Master of Game », in De Harfleur à Azincourt, Paris : AMAES, 2016 (à paraître).
  • « Passion, profondeur et perspective : Tolkien et l’inspiration de la poésie médiévale anglaise », in La Feuille de la Compagnie no. 4, éd. Michaël Devaux, Genève : Ad Solem, 2016 (à paraître).

Comptes rendus, traductions et consultations en traduction[modifier | modifier le code]

Comptes rendus[modifier | modifier le code]

Comptes rendus nombreux (164), publiés en anglais ou en français, dans les revues suivantes, françaises et internationales (16 revues, liste en ordre alphabétique) :

  • Arthuriana (Dallas, Texas),
  • Bulletin des Anglicistes Médiévistes (Paris),
  • Cahiers de Civilisation Médiévale (Poitiers),
  • Études Anglaises (Paris),
  • Fifteenth Century Studies (Detroit, Michigan),
  • Irish University Review (Dublin),
  • Journal of Ecclesiastical History (Cambridge GB),
  • Journal of Theological Studies (Oxford, GB),
  • Medieval Perspectives (University of Mississippi),
  • Medieval Sermon Studies (Hull, GB),
  • Le Moyen Âge (Bruxelles, Belgique),
  • Revue d’histoire ecclésiastique (Louvain, Belgique),
  • Revue Mabillon (CNRS Orléans),
  • Sehepunkt (Munich, Allemagne),
  • Studies in the Age of Chaucer (Rutgers, New Jersey),
  • La Quinzaine littéraire (Paris).

Traductions[modifier | modifier le code]

  • « The Wanderer / La Plainte de l'Errant », traduit du vieil-anglais, in Marguerite-Marie DUBOIS, La Chronique d'Ingulf, Nancy : AMAES (Collection GRENDEL nº 4, 2000, 288-293). Sa traduction de The Wanderer a été projetée en surtitres lors du concert en langue ancienne donné par Benjamin BAGBY au Musée de Cluny, Paris, le 16 janvier 2015.
  • « Aube prochaine / Foredawn ». Traduit du français. Analyse d'un poème de Marguerite-Marie Dubois in Bulletin de la Société de Stylistique Anglaise, 22, 2001, p. 13-19.
  • J.R.R. Tolkien. Faërie et autres textes, nouvelle trad. française coordonnée par Vincent Ferré, Paris : Christian Bourgois, 2003. Consultation, correction et traductions ponctuelles.
  • Les Lettres de JRR Tolkien, trad. française coordonnée par Vincent Ferré, Paris : Christian Bourgois, 2005. Consultation, correction et traductions ponctuelles.
  • Traduction anglaise de nombreux abstracts d’articles dans Les Fous d'amour, éd. Claire Kappler & Suzanne Thiolier-Méjean, Paris : L’Harmattan (Coll. Logiques du Spirituel), 2007, p. 403-416.
  • « Cædmon’s Hymn / Le Chant de la Création ». Traduit du vieil-anglais pour une récitation publique en français par Benjamin Bagby, directeur de SEQUENTIA (ensemble de chant médiéval), lors du colloque ‘Reconstituer la musique ancienne’ en Sorbonne, 5-6 juin 2008.

Traduction anglaise de nombreux abstracts d’articles dans Le Plurilinguisme au Moyen Âge, éd. Claire Kappler & Suzanne Thiolier-Méjean, Paris : L’Harmattan (Coll. Méditerranée médiévale), 2009, p. 357-368.

Voir aussi les traductions de plusieurs textes moyen-anglais, en poésie et en prose, contenus dans le Manuscrit Auchinleck, sous la rubrique « Publications électroniques » ci-dessous.

Publications électroniques[modifier | modifier le code]

ABES (Annotated Bibliography for English Studies), bibliographie sur CD-ROM, dir. Robert Clark, publiée par Swets & Zeitlinger, puis Routledge (Oxford). Responsable de la section médiévale anglaise pour la recension des publications en France (de 1997 à 2004).

Rapport sur « Les études médiévales anglaises en France ». Document pour le Livre blanc sur la recherche anglophone dans les universités françaises, Paris : SAES, 2000. Publication électronique sur le site de la SAES : www.univ-pau.fr/saes/pb/rech2001.htm.

  • « A Concise History of the International Medieval Sermon Studies Society (IMSSS) ». Publication électronique en 2004 sur le site www.sermon-studies.de (12 pages). Révisions et mises à jour publiées sur le nouveau site de l’IMSSS, www.imsss.net, en 2006, 2008 et 2010 (17 pages).
  • « Old English Studies in France: a Survey », par André Crépin et Leo Carruthers. Publication électronique dans The Old English Newsletter, vol. 40.3, Spring 2007. Journal sur papier, désormais en ligne à l’adresse http://www.oenewsletter.org/OEN/, édité par Roy LIUZZA, Université de Tennessee à Knoxville (USA).
  • « The Battle Abbey Roll (Le Rôle de l’abbaye de la Bataille) », introduction et présentation du texte annoté fondé sur l’édition du ms. Auchinleck (National Library of Scotland, ms. Advocates 19.2.1), mises en ligne sur le site web du CÉMA, http://www.cema.paris4.sorbonne.fr, sous-projet TREMA, 2011, p. i-vi (introduction), p. 1-12 (texte annoté).
  • « The Sayings of the Four Philosophers (Les Dits des quatre philosophes) », introduction et traduction du texte annoté fondé sur l’édition du ms. Auchinleck (National Library of Scotland, ms. Advocates 19.2.1), en ligne sur le site web du CÉMA, http://www.cema.paris4.sorbonne.fr, sous-projet TREMA, 2011, p. i-iii (introduction), p. 1-7 (texte annoté).
  • À l’horizon…, Actes de l’atelier des médiévistes au congrès SAES 2010, édition en ligne sous la direction de Nolwena MONNIER avec préface de Leo Carruthers, www.manuscrit.com, 2011.
  • « The Four Foes of Mankind (Les Quatre ennemis de l’homme) », double traduction anglaise et française du texte moyen-anglais, avec introduction et notes, fondée sur l’édition du ms. Auchinleck (National Library of Scotland, ms. Advocates 19.2.1), en ligne sur le site web du CÉMA, http://www.cema.paris4.sorbonne.fr, sous-projet TREMA, 2014, 17 pages (8 pages pour les deux traductions, 9 pages pour l’introduction et les notes).

Article de fond dans une revue en ligne. « What Makes Breton Lays ‘Breton’? Bretons, Britons and Celtic ‘Otherness’ in Medieval Romance », in Études Épistémè, no. 25, Echoes in the Middle English Breton Lays, éd. Claire Vial, juin 2014, 19 pages, sur http://revue.etudes-episteme.org.

  • « Understanding Beowulf : Heroic Romance in Anglo-Saxon England (8th-11th century) » / « Comprendre Beowulf », article bilingue en anglais et en français commandé pour le site officiel des héritiers de Tolkien, http://www.tolkienestate.com (mis en ligne le 25.03.15).

Édition, préfaces, notices, comités scientifiques[modifier | modifier le code]

Thomas S. Flynn, O.P., The Dominicans of Aghaboe c.1382-c.1782, Dublin: Dominican Publications, 1975. Collaboration ; notes rédigées par Leo Carruthers.

Bulletin des Anglicistes Médiévistes (AMAES). Membre du comité de lecture depuis 1996.

Medieval Sermon Studies (journal de l’IMSSS, Oxford). Contributions nombreuses, surtout dans la période 1980-96 : rapports, notices, résumés de communications ; la série inaugurale des ‘Mots du Président’ (1988-96). Membre du comité de rédaction depuis 1988. Comptes rendus.

Les Cahiers de l'APLIUT 1985-89. Rédacteur-adjoint 1985-89 (nos. 18 à 33).

Le Grand Larousse Bilingue, consultation lexicographique, Larousse, Paris, 1990.

De l'homélie au sermon : histoire de la prédication médiévale, éd. Jacqueline Hamesse, Louvain : Institut d'Etudes Médiévales, 1993. Préface de Leo Carruthers.

Études Anglaises (Paris), rapporteur ponctuel auprès du comité de lecture (1994-).

Models of Holiness in Medieval Preaching, éd. Beverly Kienzle, Louvain-la-Neuve : Institut d'Etudes Médiévales, 1996. Préface de Leo Carruthers.

A Dictionary of Hiberno-English (1998), éd. Terence P. Dolan, Dublin : Gill & Macmillan, 3e éd. 2012. Consultation et nombreuses contributions sur le vocabulaire régional hiberno-anglais (voir p. 279, « Key to principal non-literary sources »).

The Sermon, éd. Beverly Kienzle, Turnhout : Brepols, 2000 (Typologie des sources du Moyen Âge occidental, fasc. 81-83). Dédicace à Gloria Cigman, rédigée par Leo Carruthers (p. 15-16).

Le Moyen Âge (Bruxelles), rapporteur ponctuel dans le domaine angliciste ; membre du comité consultatif pour l’attribution des ouvrages à recenser (depuis 2004).

E-rea, revue littéraire électronique publiée à l’Université d’Aix-en-Provence (directeur Joanny Moulin). Membre du comité de lecture (2007).

Sillages critiques, revue littéraire électronique publiée à l’Université Paris-Sorbonne (directeurs Pierre Iselin, Élisabeth Angel-Perez). Membre du comité scientifique (depuis 2007).

Études Irlandaises (Paris), sous la direction de Sylvie Mikowski : rapporteur ponctuel auprès du comité de rédaction (2008).

Une île, roman de Jane Rogers traduit de l’anglais par Michèle Théry, Paris : PUPS, 2011. Notes de Leo Carruthers aux pp. 169, 172-173.

Dictionnaire Tolkien, dir. Vincent Ferré, Paris : CNRS Éditions, 2012. Contributeur et membre du comité scientifique.

À l’horizon…, Actes de l’atelier des médiévistes au congrès SAES 2010, édition en ligne sous la direction de Nolwena Monnier avec préface de Leo Carruthers, www.manuscrit.com, 2011.

Scriptorium, revue de l’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes, CNRS Paris. Membre invité du comité de lecture, correcteur ponctuel (2011, 2014).

The Medieval Translator, vol. 13, dir. Alessandra Petrina, Brepols, 2012. Membre du comité de lecture, correcteur.

Monde(s) en mouvement. Mutations et innovations en Europe, dir. Muriel Cunin, Martine Yvernault, Limoges : Pulim, 2012. Membre du comité scientifique.

Preaching and Political Society from Late Antiquity to the End of the Middle Ages, dir. Franco Morenzoni, Turnhout : Brepols, 2013, collection dirigée par Roger Andersson. Membre du comité de lecture, correcteur.

  • « In memoriam : André Crépin, membre de l’Institut (1928-2013) ». Trois éloges funéraires, en français, parus dans Études Anglaises (vol. 66, 2013-1, p. 122-124), le Bulletin des Anglicistes Médiévistes (no. 82, été 2013, p. 3-9), et le Journal of the International Arthurian Society (vol. 1, no. 1, 2013, p. 165-168).

Perception, perspective, perspicacité, ouvrage collectif codirigé par Françoise Buisson, Université de Pau, 2014. Rapporteur, membre du comité scientifique.

Revue en ligne Miranda (dirigé par Laurent Mellet), Université Toulouse 2-Jean Jaurès. Rapporteur ponctuel (2015).

Contacts, frictions, heurts, ouvrage collectif codirigé par Fanny Moghaddassi, Université de Strasbourg. Rapporteur, membre du comité scientifique (2015).

Peuples conquérants, peuples conquis, Actes du colloque du CEMA (Paris-Sorbonne) et du GERCI (Lyon 3), dir. Tatjana Silec-Plessis et Alessandra Stazzione, Paris : AMAES, 2015. Avant-propos de Leo Carruthers.

Prestations audiovisuelles et multi-médiatiques[modifier | modifier le code]

Radio. « La paix en Irlande : une solution politique ». Leo Carruthers interviewé par Michèle Gaillard et Micheline Vandermarcq. Diffusion sur Fréquence Protestante le 5 juin 1998.

Film. « Université Paris-Sorbonne », documentaire de Karine Douplitzky, pour le Service de communication de Paris-Sorbonne (1999). Traduction, préparation de la version anglaise, coordination et animation des voix anglophones (janvier 2000).

Bibliothèque Nationale de France, Paris. Journée d’hommages à J.R.R. Tolkien, le 31 janvier 2004. Orateur plénier invité. Communication sur « Tolkien et son inspiration médiévale », conservée et consultable dans les archives audiovisuelles de la BNF, 2004.

DVD Kaamelott, livre II (2006). Participation audiovisuelle au documentaire historique, « Aux sources de Kaamelott », réalisé pour accompagner le DVD de l’émission d’Alexandre Astier sur la chaîne de télévision M6. Leo Carruthers interviewé chez lui par Christophe Chabert, journaliste et membre de l’équipe de Kaamelott (filmé en janvier 2006).

Documentaire TV. « Robin des Bois, la naissance d’une légende ». Participation à l’émission télévisée de Stéphan Bern, Secrets d’histoire. Leo Carruthers interviewé au Musée de Cluny par Anne Verdaguer le 22 janvier 2008, diffusé sur France 2 le 30 mars 2008.

Salon du Livre, Porte de Versailles, Paris, 14-19 mars 2008. Présentation et signature du livre, Tolkien et le Moyen Âge (publié par les Éditions du CNRS en novembre 2007).

Programme de théâtre. « The Summoning of Everyman/ La Sommation de Tout-Homme ». Résumé de la moralité médiévale en anglais et en français. Programme de 12 pages pour le spectacle du Dundee Drama Group sous l’égide du service culturel de Paris-Sorbonne, en Sorbonne le 16 décembre 2008.

Conférence télévisée. « Language and Culture in Ireland – Medieval and Modern ». Conférence du 25 février 2009 à l’Université Babeş-Bolyai, Cluj-Napoca (Roumanie), filmée par une équipe de télévision nationale. Entretien avec Leo Carruthers diffusé à la télévision roumaine le 27 février 2009.

Entretien web. « L’Irlande n’a jamais été unie, indépendante et libre ». Leo Carruthers interviewé en Sorbonne par David Barry pour So Foot !, journal sportif français en ligne, le 22 octobre 2009, sur le thème : « Le sport comme manifestation du caractère national irlandais ». Diffusé à partir du 12 novembre 2009 sur http://www.sofoot.com.

Entretien journal. Les Cahiers de Science et Vie : les racines du monde, no. 118, août-septembre 2010, 64-68. Leo Carruthers interviewé en Sorbonne par Marie Valente le 08 juin 2010, sur les langues germaniques pour l’article : « Danois, allemand, anglais… issus de germains ».

  • « Marguerite-Marie Dubois (1915-2011). In Memoriam », notice dans le Bulletin de la SAES, no. 91, juin 2011, pp. 35-37. Publié également sur le site web de la SAES, France.

Entretien web. « Arthur et Merlin, les sources des mythes ». Leo Carruthers interviewé en Sorbonne par Romain Nigita le 02.11.11 pour l'émission Sorties Savantes, Cité des Sciences et du Palais de la Découverte, Paris. http://www.universcience.tv/media/4021/arthur-et-merlin-ont-ils-vraiment-existe--.html.

Entretien web. « La recherche sur l’œuvre de Tolkien ». Leo Carruthers interviewé au château de Cerisy (Normandie) par Vivien Stocker et Coralie Potot le 27 juillet 2012, durant le second colloque français sur Tolkien, pour le site web Tolkiendil.

Prestation artistique orale. « Errances et lamentations : élégies vieil-anglaises ». Poèmes anglo-saxons du Moyen Âge chantés par Benjamin Bagby, accompagné de Leo Carruthers qui lit ses propres traductions françaises. Deux représentations au Musée de Cluny, Paris, les 17-18 mars 2013. Plusieurs textes ont été repris par B. Bagby, avec projection des traductions de Leo Carruthers en surtitrage, au Musée de Cluny le 17 janvier 2015.

Entretien web. « Les sources littéraires de Tolkien ». Leo Carruthers interviewé par Thomas Mendelssohn le 04.12.13 pour le site www.melty.fr.

Entretien journal étranger et web. « Relation entre biographie et œuvre romanesque de Tolkien ». Leo Carruthers interviewé par Michael Tokarski le 28.10.14 pour le journal allemand Hörzu pour un article coïncidant avec les documentaires sur Arte (ci-dessous).

Les trois documentaires suivants, auxquels Leo Carruthers participe en tant que médiéviste, spécialiste des sujets traités par les réalisateurs, ont fait l’objet de nombreuses mentions dans la presse française et allemande :

Documentaire télévisé (cinq épisodes) : À la recherche du Hobbit, réalisé par Olivier Simonnet pour Cerigo Films, diffusé sur Arte le dimanche du 30 novembre au 28 décembre 2014. Exploration des légendes médiévales ayant nourri la mythologie de Tolkien, tournée à Oxford et à l’abbaye de Vaucelles. DVD distribué par Cerigo Films, Strasbourg, 2015.

Documentaire télévisé (participation). Tolkien, des mondes, des mots, réalisé par Simon Backès. Leo Carruthers interviewé par le réalisateur le 09.07.13, à la Bibliothèque Nationale de France, pour l'émission Sorties Savantes, sur Arte le mercredi 03 décembre 2014. DVD distribué par Phares & Balises, Paris, 2014.

Émission de François Busnel, La Grande Librairie sur France 5. Numéro spécial, « Tolkien, le seigneur des écrivains ». Leo Carruthers interviewé par Caroline Halazy sur Beowulf et l’inspiration médiévale, enregistré en Sorbonne le 04.07.14, pour le documentaire diffusé sur France 5 le jeudi 04 décembre 2014. DVD distribué par Rosebud Productions, Paris, 2014.

Entretien pour la revue Histoire et images médiévales (Paris) : Leo Carruthers interviewé par Frédéric Wittner le 07.02.15 lors de la table ronde sur « Tolkien et la création du mythe » organisée par Julia Pineau et Yann Boudier au café littéraire du « Dernier bar », Paris.

Podcast : « Beowulf et Tolkien : langues et mythes », sur le site du Collège de France, Paris, lors du colloque Hiéroglossies 2 convoqué par Jean-Noël Robert, le 09.06.16.

https://www.college-de-france.fr/site/jean-noel-robert/symposium-2016-06-09-16h50.htm

Entretien web : Paroles d'érudits. Leo Carruthers interviewé par Mahdî Brecq le 26. 05. 18.

https://www.youtube.com/watch?v=A0WKYmHg0qY&t=145s

Liens externes[modifier | modifier le code]