Lenbachhaus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Musée Lenbachhaus de Munich
2008 Lenbachhaus Eingang.JPG
Musée Lenbachhaus de Munich
Informations générales
Site web
Bâtiment
Architecte
Protection
Baudenkmal (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Luisenstraße 33Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de la Bavière
voir sur la carte de la Bavière
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Allemagne
voir sur la carte d’Allemagne
Red pog.svg
Extension du musée, réalisée par le cabinet d'architecture Foster + Partners. Photo mars 2018.

La Lenbachhaus (Städtische Galerie im Lenbachhaus), à Munich en Allemagne, est un musée municipal situé dans une maison de style florentin, ancienne propriété du peintre allemand Franz von Lenbach construite en 1887 et 1891.

Le musée est essentiellement consacré à l'art moderne et offre notamment une large collection des artistes du Cavalier bleu qui réunissait notamment Vassily Kandinsky, Gabriele Münter, Franz Marc, August Macke, Marianne von Werefkin et Paul Klee[1].

La villa Lenbach[modifier | modifier le code]

La villa Lenbach fut construite au XIXe siècle dans le style des villas toscanes de la Renaissance, avec ses volets verts, son jet d'eau et ses buis.

Après plus de trois ans de travaux et quelque 63,3 millions d'euros dépensés, la Lenbachhaus a rouvert ses portes le 8 mai 2013. Le concept lumineux à lui seul a coûté quelque 4,3 millions d'euros. L'artiste de la lumière Dietmar Tanterl, en collaboration avec l'entreprise OSRAM, a développé une illumination à base de diodes électroluminescentes (LED) pour mettre en valeur les œuvres exposées[2].

Collection[modifier | modifier le code]

Elle doit sa grande renommée à la grande collection d'œuvres de peintres appartenant au groupe d'inspiration expressionniste du Cavalier bleu (Der Blaue Reiter). On y trouve en particulier les tableaux suivants :

  • Franz Marc :
    • Nu au chat, 1910, huile sur lin 86,5 × 81,5 cm
    • Cheval Bleu I, 1911
    • Le Tigre, 1912
  • August Macke : Le Café turc, 1914, huile sur toile 60 × 35 cm ;
  • Paul Klee :
    • Légende du marais, 1919
    • Rythmé, plus strict et plus libre, 1930, couleur à la colle sur papier sur carton, 47,5 × 61,5 cm[3].
  • Wassily Kandinsky :
    • La Vie colorée, 1907
    • Improvisation 26 (La Rame), 1912
    • Etude pour Composition VII, 1913
    • Pièce rouge II, 1921
  • Gabriele Münter : Portrait de Marianne von Werefkin, 1909

Galerie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :