Lena Ashwell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lena Ashwell
Lena Ashwell Rotary postcard.jpg

Lena Ashwell sur une carte postale du Rotary, fin du XIXe siècle. Photographie d'Alexander Bassano.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Distinction

Lena Ashwell (née Lena Margaret Pocock le ; morte le (à 84 ans) fut une actrice britannique réputée pour avoir été la première à organiser à grande échelle des spectacles pour les soldats au front, ce qu'elle fit durant la Première Guerre mondiale[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Née sur le HMS Wellesley (1815) (en) alors qu'il était au mouillage sur la Tyne, Lena Ashwell était la fille du commandant Pocock et la sœur de Roger Pocock, fondateur des Legion of Frontiersmen (en), un groupe paramilitaire. Elle grandit au Canada, puis étudia la musique à la fois à Lausanne et à la Royal Academy of Music de Londres. Mais sa voix ne suffisant pas pour les spectacles, elle devint comédienne, faisant ses débuts en 1891. Après avoir joué dans de nombreuses pièces, dont celles de Shakespeare, elle se maria en 1896 avec l'acteur Arthur Playfair (en) : il entamera une procédure de divorce en 1903 après la liaison de Lena avec Robert Taber, l'ancien mari de Julia Marlowe (en).

À partir de 1906, elle devint directrice de théâtre, d'abord au Savoy Theatre, puis dans son propre théâtre une année plus tard.

En 1915, Lena Ashwell réunit des comédiens, des chanteurs pour faire en France des spectacles pour les soldats au front. À la fin de cette année-là, il y avait 25 artistes, voyageant par petits groupes qui comptaient déjà 300 000 spectateurs à leur actif[1].

Lena Ashwell s'investit dans la campagne pour le droit de vote des femmes en défendant les suffragettes[2]

Quelques photos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lena Ashwell, Myself a Player (London: Michael Joseph Ltd., 1936)
  • Maggie Barbara Gale et Vivien Gardner, Auto/biography and Identity: Women, Theatre and Performance, Manchester University Press, 2004, (ISBN 0-7190-6332-9). pp. 99–124 Lena Ashwell and Auto/biographical negotiations of the Professional Self
  • Margaret Leask, Lena Ashwell : actress, patriot, pioneer, Hatfield : University of Hertfordshire Press [u.a.], 2012, (ISBN 978-1-907396-64-9)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]