Lémur catta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lemur catta)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lemur catta

Page d'aide sur les redirections « Lemur » redirige ici. Pour les autres significations, voir Lemur (robot).
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles ayant des titres homophones, voir Lémur et Lémure.

Le Maki catta (Lemur catta, aussi appelé Maki mococo, maki à queue annelée ou encore lémur à queue annelée) est un lémuriforme appartenant à la famille des lémuriens, il est le seul représentant du genre Lemur.

Description[modifier | modifier le code]

Les makis catta sont reconnaissables à leur queue rayée de noirs et blancs. L'animal mesure environ 40 centimètres et pèse 3 à 4 kg.

Captivité[modifier | modifier le code]

Ce sont les lémuriens les plus populaires dans les zoos du monde entier, ils s'y reproduisent aisément.

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

On ne les retrouve qu'à Madagascar, dans le sud de l'île, dans la savane arbustive.

Comportement[modifier | modifier le code]

Le lémur catta est diurne, actif exclusivement à la lumière du jour. Ils vivent dans les arbres et s'organisent en sociétés dirigée par une femelle dominante, d'une vingtaine d'individus et généralement que d'un mâle.

Ils se déplacent par bonds et peuvent faire des sauts de plus de 10 mètres.

Femelle et son petit mangeant un litchi (Réserve de Berenty, Madagascar).

Ils sont frugivores et vivent environ 20 ans.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Ce lémurien malgache affronte les autres mâles à coups d'odeurs pestilentielles,[réf. nécessaire] caractéristiques de chaque animal, dégagées par des glandes situées sur ses avant-bras et près des régions génitales.

La femelle porte un à deux petits et la gestation dure entre 120 et 136 jours.

Préservation[modifier | modifier le code]

Le maki catta est placé sur la liste rouge de l'UICN en raison de la destruction de son habitat et de son commerce exotique. Au début de 2017, on estime que la population dans la nature s'est réduite à 2 000 individus en raison de la perte d'habitat, du braconnage et de la chasse, ce qui les rend beaucoup plus menacés.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une image pour l'agrandir, ou survolez-la pour afficher sa légende.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]