Lejla Agolli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Lejla Agolli
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (70 ans)
KorçëVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument

Lejla Agolli, née le à Korçë, en Albanie, est une compositrice albanaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lejla Agolli étudie la composition et la direction d'orchestre à Tiranassa Tish Daijan. Elle remporte une victoire au festival national du chant civique, pour la chanson Ah ky mall, interprétée par Frederik Ndoci. Pendant plusieurs années, elle est directrice de l'Ensemble National de Chant et de Danse Folkloriques[1],[2].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Lejla Agolli compose cantates, concertos, symphonies et musique de chambre. Parmi ses œuvres, on trouve ah ky mall, fantaisie pour violon et orchestre, In memoriam pour clarinette et cordes, dédié à Mère Thérésa[1], un poème pour violon et orchestre, deux rondos pour violon et orchestre, et deux concertos pour violon. Elle compose aussi de la musique de film : Majlinda dhe zogu i vogël et Lisharsi, tous deux sortis en 1976[3],[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Lejla në tri rrugë » [archive du ] (consulté le )
  2. Julie Anne Sadie et Rhian Samuel, The Norton/Grove dictionary of women composers, , Digitized online by GoogleBooks (ISBN 9780393034875, lire en ligne)
  3. « Majlinda dhe zogu i vogël (1976) », IMDb (consulté le )
  4. « Lisharsi (1976) », IMDb (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]