Leigh Hunt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Leigh Hunt
James Henry Leigh Hunt by Benjamin Robert Haydon.jpg
Leigh Hunt
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
PutneyVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom de naissance
James Henry Leigh HuntVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités

James Henry Leigh Hunt (19 octobre 1784 - 28 août 1859) est un écrivain, poète, critique littéraire et essayiste britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Juvenilia ; or, a collection of Poems, written between the ages of twelve & sixteen, Londres, J. Whiting, 1802.
  • Imagination and fancy, Londres, Smith, Elder & Co., 1844.
  • A manual of the philosophy of voice and speech: especially in relation to the art of public speaking, Londres, Longman, Brown, Green, 1859.

Dans la littérature[modifier | modifier le code]

Un personnage nommé Leigh Hunt apparaît aux côtés de celui de John Keats dans La Chute d'Hypérion, un des romans du cycle de science-fiction, Les Cantos d'Hypérion, du romancier américain Dan Simmons.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Landré, Leigh Hunt : (1784-1859). Contribution à l'histoire du romantisme anglais. Tome 1 : l'auteur (d'après des documents nouveaux). Tome 2 : l'Oeuvre (avec une bibliographie nouvelle), Paris, Les Belles-lettres, 1936, 2 vol.
  • (en) Timothy J. Lulofs et Hans Ostrom, Leigh Hunt: A Reference Guide, Boston, G.K. Hall, 1985 (ISBN 978-0-415-31676-7).
  • John L. Waltman et Gerald G. McDaniel, Leigh Hunt : a comprehensive bibliography, New York et Londres, Garland, 1985, 273 p. (ISBN 0-8240-8822-0).
  • (en) Michael Eberle-Sinatra, Leigh Hunt and the London Literary Scene: A Reception History of His Major Works, 1805–1828, Routledge, 2005.
  • (en) Anthony Holden, The Wit in the Dungeon: The Life of Leigh Hunt. Little, Brown, 2005 (ISBN 978-0-316-85927-1).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :