Leif G. W. Persson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Persson.
Leif G. W. Persson
Description de cette image, également commentée ci-après

Leif G. W. Persson en 2010

Naissance (71 ans)
Stockholm, Drapeau de la Suède Suède
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Suédois
Genres

Leif G. W. Persson, né le à Stockholm, est un auteur suédois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Célèbre criminologue suédois, il est l'auteur d'une vingtaine d'essais et d'études sur le sujet.

Sa célébrité internationale lui vient toutefois de sa dizaine de romans policiers qui ont pour héros le policier Lars Martin Johansson. Dans une approche qui rappelle les récits de procédure policière de Martin Beck, le héros de Maj Sjöwall et Per Wahlöö, Persson instille dans ses œuvres une plus grande part d'ironie et une dimension critique et politique plus affirmée. Ainsi, ses romans Entre le désir de l'été et le froid de l'hiver[1] et Comme dans un rêve reviennent tous deux sur les circonstances troubles entourant l'assassinat du premier ministre suédois Olof Palme en 1986. Sous couvert de romans à clé, Persson entend rendre compte des tractations douteuses et des manipulations de l'information au sein des officines supérieures de Suède pour empêcher l'élucidation d'un crime qui servait certains intérêts.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Série Bäckström[modifier | modifier le code]

  1. Linda, Payot et Rivages, coll. « Rivages/Thriller », 2014 ((sv) Linda - som i Lindamordet, 2005), trad. Catherine Renaud
    Réédition Payot et Rivages, coll. « Rivages/Noir » no 1005, en 2016
  2. Celui qui terrasse le dragon, Payot et Rivages, coll. « Rivages/Thriller », 2016 ((sv) Den som dödar draken, 2008), trad. Catherine Renaud

Romans indépendants[modifier | modifier le code]

  • La Fête du cochon, Payot et Rivages, coll. « Rivages/Thriller », 2011 ((sv) Grisfesten, 1978), trad. Esther Sermage
  • Les Profiteurs, Payot et Rivages, coll. « Rivages/Thriller », 2012 ((sv) Profitörerna, 1979), trad. Esther Sermage
  • (sv) Min kompetens, 1981
  • Les Piliers de la société, Payot et Rivages, coll. « Rivages/Thriller », 2013 ((sv) Samhällsbärarna, 1982), trad. Catherine Renaud
  • La Nuit du 28 février, Presses de la Cité, coll. « Sang d'encre », 2005 ((sv) Mellan sommarens längtan och vinterns köld, 2002), trad. Philippe Bouquet
    Réédition Le Livre de poche no 37189, en 2007 puis sous le titre Entre le désir de l'été et le froid de l'hiver, Payot et Rivages, coll. « Rivages/Noir » no 891, en 2012
  • Sous le soleil de minuit, Presses de la Cité, coll. « Sang d'encre », 2006 ((sv) En annan tid, ett annat liv, 2003), trad. Philippe Bouquet
    Réédition Le Livre de poche no 37292, en 2008 puis sous le titre Autre temps, autre vie, Payot et Rivages, coll. « Rivages/Noir » no 939, en 2013
  • Comme dans un rêve, Payot et Rivages, coll. « Rivages/Thriller », 2009 ((sv) Faller fritt som i en dröm, 2007), trad. Esther Sermage
    Réédition Payot et Rivages, coll. « Rivages/Noir » no 842, en 2011
  • (sv) Den döende detektiven, 2010

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Précédemment intitulé La Nuit du 28 février.

Sources[modifier | modifier le code]

Leif G.W. Persson à Göteborg en 2005.

Liens externes[modifier | modifier le code]