Leif Davidsen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Davidsen.
Leif Davidsen
Description de cette image, également commentée ci-après
Leif Davidsen en 2008
Naissance (67 ans)
Otterup, Drapeau du Danemark Danemark
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Danois
Genres

Œuvres principales

  • La Photo de Lime

Leif Davidsen, né le à Otterup sur l'île de Fionie, est un écrivain danois, spécialisé dans le roman policier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir fréquenté une haute école aux États-Unis, il abandonne ses études et exerce divers petits emplois : terrassier, barman, chauffeur. Il reprend ses études au Danemark. Sorti diplômé en journalisme, il travaille comme reporter dès 1976 et acquiert une grande notoriété dans son pays comme correspondant de Radio Danemark à l'étranger, notamment à Moscou et dans les pays de l'Est. Il devient ensuite rédacteur d'informations à la télévision.

Après un premier roman en 1984, il se sert de ses expériences en Russie et dans les pays de l'Est pour écrire une trilogie russe qui tient à la fois du thriller et du roman d'espionnage.

Leif Davidsen était une voix pour ses compatriotes danois avant d’être auteur de romans à suspense. Une voix familière de grand reporter et de correspondant à l’étranger, qui venait d’Espagne, puis de Russie, des pays de l’ancienne Union Soviétique et des divers points chauds de la planète. Voilà quelques années qu’on ne l’entend plus quotidiennement sur les ondes ; les pays de l’Est étant devenus sa spécialité, il rédige des émissions documentaires pour la DR (radio et télévision danoise), donne des conférences et publie des romans à suspense très populaires en Scandinavie.

Il vit actuellement comme écrivain indépendant à Copenhague.

Den russiske sangerinde a été adapté au cinéma avec le même titre par Morten Arnfred en 1993.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Trilogie russe[modifier | modifier le code]

  • Den russiske sangerinde (1988)
    Publié en français sous le titre La Chanteuse russe, traduit par Monique Christiansen, Larbey, Gaïa éditeur, 1999 (ISBN 2-910030-53-9) ; réédition, Arles, Actes Sud, Babel noir no 45, 2011
  • Den sidste spion (1991)
    Publié en français sous le titre Le Dernier Espion, traduit par Martine Selvadjian, Larbey, Gaïa éditeur, 1996 (ISBN 2-910030-19-9) ; réédition, Larbey, Gaïa éditeur, coll. « Polar : suspense », 2002 ; réédition, Paris, Gallimard, Folio policier no 577, 2010
  • Den troskyldige russer (1993)
    Publié en français sous le titre Un Russe candide, traduit par Monique Christiansen, Larbey, Gaïa éditeur, 1997 (ISBN 2-910030-35-0) ; réédition, Arles, Actes Sud, Babel noir no 56, 2011

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • Uhellige alliancer (1984)
  • Den serbiske Dansker (1996)
    Publié en français sous le titre Le Danois serbe, traduit par Monique Christiansen, Larbey, Gaïa éditeur, 2001 (ISBN 2-910030-81-4) ; réédition, Paris, Gallimard, Folio policier no 484, 2007
  • Lime's billede (1998)
    Publié en français sous le titre La Photo de Lime, traduit par Monique Christiansen, Larbey, Gaïa éditeur, 2000 (ISBN 2-910030-71-7) ; réédition, Paris, Gallimard, Folio policier no 566, 2009
  • Dostojevskijs sidste rejse (2002)
  • De gode søstre (2003)
    Publié en français sous le titre La Femme de Bratislava, traduit par Monique Christiansen, Larbey, Gaïa éditeur, 1996 (ISBN 2-84720-024-X) ; réédition, Paris, Gallimard, Folio policier no 399, 2006
  • Den ukendte hustru (2006)
    Publié en français sous le titre L'Épouse inconnue, traduit par Monique Christiansen, Larbey, Gaïa éditeur, 2007 (ISBN 978-2-84720-103-1) ; réédition, Arles, Actes Sud, Babel noir no 24, 2009
  • Fjenden i spejlet (2004)
    Publié en français sous le titre L'Ennemi dans le miroir, traduit par Monique Christiansen, Larbey, Gaïa éditeur, 2006 (ISBN 2-84720-069-X) ; réédition, Paris, Gallimard, Folio policier no 513, 2008
  • På udkig efter Hemingway (2008)
    Publié en français sous le titre À la recherche d'Hemingway, traduit par Monique Christiansen, Larbey, Gaïa éditeur, 2010 (ISBN 978-2-84720-157-4) ; réédition, Arles, Actes Sud, Babel noir no 83, 2013
  • Min broders vogter (2010)
    Publié en français sous le titre Le Gardien de mon frère, traduit par Monique Christiansen, Larbey, Gaïa éditeur, 2014 (ISBN 978-2-84720-389-9)
  • Patriarkens hændelige død (2013)
    Publié en français sous le titre La Mort accidentelle du patriarche, traduit par Monique Christiansen, Larbey, Gaïa éditeur, 2016 (ISBN 978-2-84720-646-3)

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Forræderen - og andre historier (1995)
  • Utahs bjerge og andre historier (2011)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme auteur adapté[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]