Lego Indiana Jones : La Trilogie originale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lego Indiana Jones
La Trilogie originale
Éditeur LucasArts
Feral Interactive (Mac OS X)
Développeur Traveller's Tales
Open Planet Software, Feral Interactive (Mac OS X)[1]

Date de sortie 2008
Genre Jeu d'action-aventure
Mode de jeu Un ou deux joueurs
Plate-forme PlayStation 2, PlayStation 3, Windows, Macintosh, Xbox 360, Wii
Nintendo DS, PlayStation Portable
Média DVD-ROM, Disque Blu-ray, Disque optique Nintendo
UMD, Cartouche

Lego Indiana Jones : la Trilogie originale est un jeu vidéo développé par Traveller's Tales et publié par LucasArts. Ce jeu est basé sur les trois premiers films d'Indiana Jones, mais les personnages et décors sont ici en Lego. Le jeu reprend alors la trame des films en y ajoutant de l'humour (dans le premier volet, Indy se voit contraint de remettre une idole à son rival Belloq : dans ce jeu, Indy tente dans un premier temps de négocier en donnant à Belloq un diamant, un canard en caoutchouc ainsi que la tête de C-3PO, avant de donner l'idole pour de bon). Ce jeu se veut donc être un mélange d'hommage et de parodie de la célèbre trilogie des années 1980.

Le jeu a été publié au printemps 2008 à l'occasion de la sortie du film Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal, quatrième volet des aventures du célèbre archéologue resté absent pendant 20 ans des écrans.

L'histoire[modifier | modifier le code]

Le jeu s'appuie sur les films suivants, tous réalisés par Steven Spielberg et écrits par George Lucas :

On retrouve par ailleurs bon nombre des thèmes musicaux des trois films, composés par John Williams.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu se divise en deux parties :

  • Le Barnet collège où le joueur peut admirer sa collection de trésors construits grâce à ses artefacts, acheter de nouveaux personnages et nouveaux extras (comme ne voir que la silhouette noire des personnages en jeu), regarder les cinématiques qu'il a rencontré en jeu et bien d'autres choses.
  • Les niveaux à proprement parler, accessibles par des cartes au Barnet collège.

Le principe est simple : il faut terminer le niveau dans un premier temps en mode « Histoire », ce qui permet de débloquer ensuite le mode « Jeu Libre » permettant de recommencer le niveau avec les personnages de son choix ; le joueur peut alors explorer des endroits inaccessibles en mode « Histoire », et donc trouver de nouveaux artefacts ainsi que de poster de nouveaux colis.

Éléments de Jouabilité[modifier | modifier le code]

Les objets Lego[modifier | modifier le code]

Certains peuvent être détruits à la main, d'autres devront être explosé à l'aide d'un objet ou projectile explosif, et d'autres sont tout simplement indestructibles. Ils sont facilement repérables car ils se différencient du décor réaliste dans lequel se déplace le joueur. Ils laisseront échapper des pièces, des cœurs ou bien des pièces pour construire d'autres objets qui pourront se révéler essentiels à la progression.

L'argent[modifier | modifier le code]

Des pièces Lego sont parsemées dans les niveaux et font office de monnaie pour acheter, entre autres, de nouveaux personnages.

  • Pièces grises = 10 crédits
  • Pièces jaunes = 100 crédits
  • Pièces bleues = 1000 crédits
  • Pièces violettes = 10 000 crédits

Les Cœurs[modifier | modifier le code]

La jauge d'énergie se limite à quatre cœurs ; le joueur peut en récupérer en détruisant un objet ou en tuant un ennemi.

Les artefacts[modifier | modifier le code]

Il y en a dix dans chaque chapitre ; on les trouve sous forme de petits coffres en or. Tous les retrouver permet de reconstituer un vestige que l'on peut aller admirer par la suite dans la galerie, à l'université. Retrouver les 60 artefacts d'un film débloque un chapitre caché accessible depuis cette même galerie.

Les colis[modifier | modifier le code]

Il y a un colis caché dans chaque niveau du jeu. Une fois le colis posté dans le niveau où il a été trouvé, il est possible d'acheter l’« extra » qu'il contient en se rendant dans la salle du courrier au Barnett collège.

Les armes[modifier | modifier le code]

Dix types d'armes sont éparpillés dans les 21 niveaux du jeu : l’arbalète, le bazooka, la bouteille, la carabine, l'épée, la grenade, la lance, le pistolet, le pistolet mitrailleur ainsi que le sabre. Ils permettent de mettre en pièce les différents ennemis du jeu.

L'arbalète 
Arme tirant des carreaux infligeant un cœur de dégât.
Le bazooka 
Arme tirant des projectiles explosif permettant de détruire les objet Lego argenté. Un tir de bazooka inflige quatre cœurs de dégâts.
La bouteille 
Arme de jet et de corps à corps, inflige un cœur de dégât.
La carabine 
Arme tirant à faible vélocité. Inflige un cœur de dégât.
La grenade 
Arme de jet explosive, inflige quatre cœurs de dégâts. Permet de détruire les objet Lego argentés.
La lance 
Arme de jet et de corps à corps. Permet de trancher les cordes, inflige un cœur de dégât.
Le pistolet 
Arme tirant des balles infligeant un cœur de dégât.
Le pistolet mitrailleur 
Arme tirant à haute vélocité mais immobilise le personnage pendant une rafale ; infligeant environ deux cœurs par rafale.
Le sabre 
Arme de jet et de corps à corps. Permet de trancher les cordes. Inflige un cœur de dégât.

Les équipements[modifier | modifier le code]

Six types d'équipements sont éparpillés dans les 21 niveaux du jeu : la banane, clef, la clef à molette, le livre, la pelle ainsi que la torche.

La banane 
Peut être échangée avec un singe contre un autre équipement. Elle peut également être lancée et peut aussi servir à frapper ; elle infligera ainsi un cœur de dégât à sa cible.
La clef 
Sert à activer des mécanismes.
La clef à molette 
Permet de réparer des véhicules ou bien des mécanismes. Peut être utilisé pour frapper ; infligeant un cœur de dégât à la cible.
Le livre 
Permet de décoder des hiéroglyphes.
La pelle 
Permet de creusé et de dénicher des pièces Lego. Peut être utilisé pour frapper ; infligeant un cœur de dégât à la cible.
La torche 
Permet d'allumer des mèches. Peut être lancée ou utilisé pour frapper ; infligeant un cœur de dégât.

Niveaux du jeu[modifier | modifier le code]

Chaque niveau correspond à un film, divisé en six chapitres chacun. Au début d'une nouvelle partie, il faut terminer le premier niveau de l'Arche Perdue pour débloquer les autres « films », ce qui permet alors de vivre les trois aventures dans le désordre si bon semble au joueur.

Les Aventuriers de l'arche perdue
Le temple perdu · Dans les montagnes · La ville du danger · Le puits des âmes · Sur la piste de l'arche · L'ouverture de l'arche
Le Temple maudit
Règlement de comptes à Shanghai · Les secrets de Pankot · Le temple de Kali · Libérer les esclaves · Sortir des mines · Combat sur le pont
La Dernière Croisade
À la recherche de Sir Richard · Rescousse au château · Évasion en moto · De gros ennuis dans le ciel · Guet-apens dans le désert · Le temple du Graal

Niveaux cachés[modifier | modifier le code]

L'entrepôt 
Il s'agit de la scène finale de l'Arche Perdue. Il est à noter que le joueur est chronométré dans ce niveau. Une fois fini, il lui sera possible de battre son meilleurs score.
Cité antique 
Le but est de récupérer un million de crédits le plus rapidement possible en accomplissant diverses actions (destruction, parcours en véhicule…). Le temps passé est ensuite enregistré, et on peut rejouer pour battre son record.
Indy jeune 
Il s'agit de la première séquence de la Dernière Croisade où l'on suit Indy à 13 ans et qui cherche la croix de Coronado. Ce niveau se joue comme un chapitre « non-caché », sauf qu'il n'y a pas de « barre aventurier » ni d'artefacts ni de colis à poster.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]