Lee Zeldin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zeldin.
Lee Zeldin
Illustration.
Fonctions
Représentant des États-Unis
En fonction depuis le
(4 ans, 9 mois et 15 jours)
Circonscription 1er district de l'État de New York
Prédécesseur Tim Bishop (en)
Biographie
Date de naissance (39 ans)
Lieu de naissance East Meadow (New York, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Université d'État de New York à Albany
Profession Avocat
Religion Judaïsme
Site web zeldin.house.gov

Lee Zeldin, né le à East Meadow, est un homme politique américain, représentant républicain de l'État de New York à la Chambre des représentants des États-Unis depuis 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lee Zeldin est né à East Meadow, dans le comté de Nassau en banlieue de New York. Il étudie à l'université d'État de New York à Albany puis à la faculté de droit d'Albany dont il sort diplômé en 2003. Après ses études, il rejoint la United States Army[1] et sert en Irak[2]. Il quitte l'armée en 2007 mais reste réserviste[1].

En 2008, il se présente à la Chambre des représentants des États-Unis dans le 1er district de New York, qui comprend l'est de Long Island[3]. Il est battu par le démocrate sortant Tim Bishop (en), qui rassemble 58,4 % des voix[4].

En 2010, il est élu au Sénat de l'État de New York face au démocrate sortant Brian Foley (en) avec près de 58 % des suffrages[5]. Il est facilement réélu sénateur du 3e district en 2012[6].

Lors des élections de mi-mandat de 2014, il se présente à nouveau face à Bishop. Il remporte facilement la primaire républicaine face George Demos, qui dépense pourtant trois fois plus d'argent dans sa campagne. Même si le district a voté pour Barack Obama en 2008 et 2012, il compte légèrement plus de républicains que de démocrates et Tim Bishop semble en danger[7]. Si le démocrate arrive d'abord en tête des enquêtes d'opinion, Zedlin resserre l'écart dans les dernières semaines de campagne[8]. Une semaine avant l'élection, un sondage le donne gagnant avec 5 points d'avance[9]. Dans un contexte national favorable aux républicains[8], Zedlin est élu représentant avec 54,4 % des voix[4]. Parmi les 31 représentants juifs élus cette année-là, il est le seul républicain[2].

Il est candidat à un second mandat en 2016. Il affronte la démocrate Anna Throne-Holst, ancienne présidente du conseil municipal de Southampton. Il est considéré comme vulnérable, notamment en raison de son soutien à Donald Trump et de ses commentaires sur le racisme d'Obama[10]. Début octobre, un sondage lui donne cependant 15 points d'avance sur Throne-Holst (53 % contre 38 %)[11].

Positions politiques[modifier | modifier le code]

Lee Zeldin est un républicain conservateur. Il est notamment opposé au mariage entre personnes de même sexe[8].

À la Chambre des représentants, il se spécialise dans les questions de politique étrangère. Il se montre critique de la position d'Obama vis-à-vis d'Israël et de l'Iran[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « ZELDIN, Lee M, (1980 - ) », sur Biographical Directory of the United States Congress (consulté le 18 octobre 2016).
  2. a et b (en) Marisa Schultz, « Lee Zeldin is distancing himself from Jewish Democrats », sur The New York Post, (consulté le 18 octobre 2016).
  3. a et b (en) Alexander Burns, « Lee Zeldin, House Freshman, Is a Foreign-Affairs Firebrand », sur The New York Times, (consulté le 18 octobre 2016).
  4. a et b (en) « Rep. Lee Zeldin, R-N.Y. », Member Profile Page, sur Roll Call (consulté le 18 octobre 2016).
  5. (en) Greg Sleter, « Zeldin Defeats Foley Republican's win could shift balance of power in New York State Senate », sur Sayville Patch, (consulté le 18 octobre 2016).
  6. (en) Denise Civiletti, « It’s Zeldin vs. Demos in Republican primary election today », sur Southold Local, (consulté le 18 octobre 2016).
  7. (en) Clark Mindock, « Tim Bishop in Political Peril — Again », sur Roll Call, (consulté le 18 octobre 2016).
  8. a b et c (en) Dan Friedman, « Zeldin Ousts Incumbent Bishop on Long Island », sur New York Daily News, (consulté le 18 octobre 2016).
  9. (en) « Zeldin Closes Gap Pulls Ahead Leads Bishop 50-45 Percent », sur Siena College, (consulté le 18 octobre 2016).
  10. (en) Simone Pathé, « Throne-Holst Will Challenge New York's Lee Zeldin », sur Roll Call, (consulté le 18 octobre 2016).
  11. (en) « Poll: Suozzi, Zeldin enjoy wide leads in congressional races », sur News 12 Long Island, (consulté le 18 octobre 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]