Lee Sedol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lee Sedol
Description de l'image Lee Se-dol 2012.jpg.
Kana 李世ドル
Hangul 이세돌
Hanja 李世乭
Chinois 李世乭
Date de naissance 2 mars 1983
Lieu de naissance Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
1re partie pro. 1995
Classement 9e Dan
Affiliation Hanguk Kiwon

Lee Sedol (李世乭, Yi Se-tol ou Lee Se-dol, pinyin : Lǐ Shì Shí), né le 2 mars 1983 est un joueur de go professionnel coréen. Classé 9d, il est considéré comme l'un des meilleurs joueurs mondiaux. En 2016 il arrivait juste derrière Lee Chang-ho par le nombre de titres internationaux remportés.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sedol est l'un des meilleurs joueurs coréens, classé 9d (le niveau le plus élevé au go). Il était considéré par beaucoup, au début des années 2000, comme le plus fort joueur du monde, battant notamment à de nombreuses reprises Lee Chang-Ho, le forçant même à adopter un style plus actif.

Il obtient le prix du meilleur joueur de Corée du Sud en 2000[1], 2002, 2006, 2007, 2008, 2010, 2011 et 2012.

Son frère, Lee Sang-hoon, est également joueur de go professionnel[1].

Match contre le programme AlphaGo[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Match AlphaGo - Lee Sedol.

Lee Sedol a affronté entre le 9 et le 15 mars 2016 à Séoul le programme informatique AlphaGo développé par Google DeepMind dans un match en 5 parties qu'il a perdu par 1 à 4. AlphaGo avait battu quelques mois auparavant le champion d'Europe Fan Hui (classé 2p) 5 à 0, première victoire d'un ordinateur contre un joueur de go professionnel. Lee Sedol, jouant avec les noirs, a perdu la première partie par abandon après 3 heures et 39 minutes de jeu[2]. Le 10 mars 2016, jouant avec les blancs, il perd la deuxième partie par abandon[3]. Le 12 mars, jouant avec les noirs, largement mené au temps, il perd la troisième partie par abandon après un combat serré. Le match est désormais gagné par AlphaGo[4]. Le 13 mars, Lee Sedol, jouant avec les blancs, gagne la quatrième partie par abandon[5]. Le 15 mars, durant la cinquième et dernière partie, longue de près de cinq heures, Lee Sedol a semblé avoir un très léger avantage. A l’inverse, certains coups joués par AlphaGo ont déconcerté les deux présentateurs, qui sont allés jusqu’à évoquer prudemment des « coups non nécessaires », voire émettre l’hypothèse de failles inédites dans son processus de décision. Mais finalement celle-ci s’est montrée solide dans le yose, la phase de consolidation du territoire, et Lee Sedol a fini par laisser filer le chronomètre, alors qu’il était dominé seulement d’un ou deux points sur le goban[6].

Caractère[modifier | modifier le code]

Lee Sedol est aussi connu à travers le monde pour son caractère atypique, les joueurs de go étant en général plutôt modestes, Fan Hui a de nombreuses anecdotes à son sujet : des journalistes demandèrent à Lee Chang-Ho et Lee Sedol qui était selon eux le plus fort joueur du monde, Lee Chang-Ho, de nature modeste, répondit « C'est difficile à dire, il y a de par le monde bon nombre de joueurs qui sont très forts » ; mais Lee Sedol, quant à lui, répondit : « C'est très certainement moi ». L'opposition de leurs caractères est le reflet de leur opposition de style dans le jeu.

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Lee Sedol est connu pour son agressivité et sa lecture très profonde du jeu, son style est proche de celui de Gu Li mais aussi de celui de Fang You et surtout à l'opposé de Lee Chang-Ho bien que comme Lee Chang-Ho il soit lui aussi très fort en yose. Après la domination mondiale de Lee Chang-Ho qui a mis en lumière un jeu simple et évitant les combats pendant les années 1990, son style renoue un peu avec le style habituel coréen, qui est en général réputé pour son agressivité et sa force en combat.

Palmarès[1][modifier | modifier le code]

Titres nationaux[modifier | modifier le code]

Année Titre
2000 Bacchus
2000 Bae-dal-wang
2000 Chunwon
2000 Coupe Paedal
2002 Coupe BC Card
2002 Coupe KTF
2002 Coupe LG Refined Oil
2002 Coupe SK Gas
2005 Coupe Maxim
2006 Coupe GS Caltex
2006 Coupe KBS
2006 Coupe Maxim
2006 Coupe Prices Information
2007 Guksu
2007 Coupe Maxim
2007 Myungin
2007 Coupe Prices Information
2008 Myungin
2009 Guksu
2010 Coupe Prices Information
2011 Siptan
2012 Coupe GS Caltex
2012 Myungin

Titres internationaux[modifier | modifier le code]

Année Titre
2002 China-Korea New Pro Wang
2002 Coupe Fujitsu
2003 Coupe Fujitsu
2003 Coupe LG
2004 Coupe Samsung
2004 World Oza
2005 Coupe Fujitsu
2006 World Oza
2007 Coupe Asian TV
2007 Coupe Samsung
2008 Coupe Asian TV
2008 Coupe Samsung
2008 Coupe LG
2010 Coupe BC Card
2011 Coupe BC Card
2011 Coupe Chunlan
2012 Coupe Samsung

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Go Game Guru, Relentless : Lee Sedol vs Gu Li, Wilmington, USA, Go Game Guru, , 601 p. (ISBN 978-0-9819121-8-9)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Fiche sur Lee Se-Dol sur le site baduk.kr
  2. « Le champion du monde du jeu de go perd la première manche face à un ordinateur », sur lesoir.be (consulté le 9 mars 2016)
  3. « Jeu de go : Lee Sedol perd la deuxième manche face à l’intelligence artificielle », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  4. « Jeu de go : victoire décisive de l’intelligence artificielle contre Lee Sedol », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  5. « Jeu de go : première victoire de Lee Sedol contre l’intelligence artificielle de Google », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne)
  6. http://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/03/15/jeu-de-go-pour-lee-sedol-la-victoire-d-alphago-est-psychologique-plus-que-sportive_4883286_4408996.html