Ledger (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ledger
logo de Ledger (entreprise)

Création 31/01/2011 : immatriculation
Dates clés
  • 2016 : sortie du Ledger Nano S
  • 2019 : sortie du Ledger Nano X
Fondateurs
Forme juridique Société par actions simplifiée
Slogan Resilience by design.
Siège social Paris
Drapeau de France France
Direction Pascal Gauthier
Directeurs Pascal GauthierVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Programmation informatique

Ape : 6201Z

Produits Sécurisation des cryptomonnaies
Effectif 300 (juin 2021)
SIREN 529 991 119
Site web www.ledger.com

Chiffre d'affaires 868 700 € au 31/12/2016

Comptes récents non disponibles[1]

Résultat net 397 200 € au 31/12/2016 (perte)

Ledger est une start-up française qui conçoit et commercialise des portefeuilles de cryptomonnaies physiques destinés aux particuliers et aux entreprises.

Historique[modifier | modifier le code]

2014 - 2016: Débuts[modifier | modifier le code]

En 2014, après avoir co-fondé La Maison du Bitcoin[2] (renommée Coinhouse), le premier comptoir physique d’Europe pour le change de cryptomonnaies[3], Éric Larchevêque et Thomas France créent Ledger avec les fondateurs de deux autres startups : BTChip et ChronoCoin[4].

L'objectif est de sécuriser la détention et les transactions en crypto-monnaies pour les utilisateurs individuels en concevant des portefeuilles physiques numériques (hardware wallets)[5].

Différents produits sont commercialisés entre 2014 et 2016 sous le nom générique de « Ledger Nano »[6] et les principales cryptomonnaies sont supportées, par exemple le Bitcoin ou encore l’Ethereum[7].

La société deviendra par la suite le premier portefeuille de cryptomonnaies à obtenir la Certification de sécurité de premier niveau (CSPN) de l’ANSSI[8],[9].

2017 - 2018 : Développement[modifier | modifier le code]

En , Ledger lève sept millions d’euros lors d’un tour de table mené par Maif Avenir[10].

Avec une levée de 75 millions de dollars en 2018, elle figure à la troisième place des start-up françaises qui ont collecté le plus de fonds atteignant ainsi la catégorie de scale-up[11],[12].

En parallèle, l'entreprise investit dix millions d’euros dans la construction d’une usine à Vierzon après avoir longtemps délocalisé sa production en Chine[13],[14].

2018 - 2020 : Difficultés et plan d'évolution[modifier | modifier le code]

Fin 2018, Ledger signe un partenariat avec Engie pour développer des boîtiers connectés permettant de certifier les quantités d’énergies produites par les sources d’énergie renouvelable grâce à la blockchain[15],[16].

Au printemps 2019, Le Monde indique que des postes sont supprimés dans l'équipe parisienne[17]. Les Echos affirme, pour sa part, que près de 10% du total des effectifs est menacé, notamment dans les fonctions support, en raison de l'écroulement du cours du Bitcoin (les ventes de portefeuilles numériques de l'entreprise ayant été divisées par deux en une année)[18]. Peu de temps après, l'entreprise annonce être de nouveau en phase de recrutement[19],[20].

2021: Licorne[modifier | modifier le code]

En juin 2021, Ledger fait une levée de fond de 380 millions d'euros, et est valorisée 1,5 milliard de dollars[21],[22].

Produits commercialisés[modifier | modifier le code]

Ledger Nano S[modifier | modifier le code]

Ce portefeuille électronique de crypto-monnaies se présente comme une clé USB, qui contient une clé privée digitale. Cette clé permet au propriétaire de s'identifier sur l'ordinateur qui contient ses actifs en crypto-monnaies, que ce soit son ordinateur personnel ou une plateforme de trading.

Ledger Live[modifier | modifier le code]

Cette application permet d'acheter et de vendre des actifs numériques[22].

Actionnaires[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.societe.com/societe/ledger-529991119.html
  2. « Cryptomonnaie : Samsung investit dans la pépite française Ledger », La Tribune,
  3. Raphaël Bloch, « Coinhouse lance la première vente de « tokens » en boutique », sur Les Echos, (consulté le 14 août 2020)
  4. Emmanuelle Delsol, « Ledger se rêve en Cisco du bitcoin », sur L'Usine digitale, (consulté le 11 août 2019)
  5. Vincent Mignot, « Interview d'E. Larchevêque - Ledger Wallet stocke et sécurise vos bitcoins », sur cBanque Actu, (consulté le 11 août 2019)
  6. (en-US) Corin Faife, « Ledger Launches Blockchain Wallet for Smart Contract Era », sur CoinDesk, (consulté le 11 août 2019)
  7. Gregory Raymond, « Ledger, Coinbase, paper wallet... les recommandations de Capital pour protéger ses bitcoins », sur Capital (magazine),
  8. « Le Ledger Nano S reconnu par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information », Presse Citron,
  9. « Certification ANSSI de Ledger », ANSSI,
  10. Ninon Renaud, « Ledger lève 7 millions pour sécuriser les bitcoins des entreprises », sur Les Échos,
  11. Ariane Gaudefroy et Yves Vilagines, « Start-up : les plus grosses levées de fonds 2018 », sur Les Échos,
  12. Guillaume Bregeras, « Back Market, Ledger, Actility : 3 scale-up françaises potentielles futures licornes », sur Les Échos,
  13. Amaury Bucco, « En France, une nouvelle usine pour l'industrie des cryptomonnaies », sur Le Figaro,
  14. Christine Berkovicius, « Ledger fait fructifier les cryptomonnaies au cœur du Berry », Les Échos,
  15. Floriane Leclerc, « Engie et Ledger inventent un boîtier pour automatiser la collecte de données », sur L'Usine digitale,
  16. « Ledger et Engie s’associent pour certifier l’énergie renouvelable par blockchain », Journal du Coin,
  17. Véronique Chocron, « Vierzon place tous ses espoirs dans le bitcoin », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 10 juin 2021)
  18. Raphaël Bloch, « Cryptomonnaies : la pépite française Ledger va couper dans ses effectifs », sur Les Echos, (consulté le 2 juin 2020)
  19. Raphaël Bloch, « Cryptomonnaies : le plan de Ledger pour se relancer », sur Les Échos,
  20. Guillaume Fischer, « Cryptomonnaies : comment Ledger vise le rebond en 2020 », sur La Tribune,
  21. Thomas Leroy, « Cryptomonnaies: Ledger entre dans le club très privé des licornes françaises », sur BFM Business, (consulté le 10 juin 2021)
  22. a b c et d Samir Touzani, « Ledger : 4 choses à savoir sur la nouvelle licorne française des cryptomonnaies », Les Échos,‎ (lire en ligne)
  23. a b et c « Ledger completes a $380 million Series C fundraising valuing the company at more than $1.5 billion, to strengthen its position as the leading secure gateway to digital assets »,