Lechaion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lechaion
Carte de la région de Lechaion
Carte de la région de Lechaion
Localisation
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
Région Corinthie
Cité Corinthe
Coordonnées 37° 56′ 00″ Nord 22° 51′ 00″ Est / 37.933333, 22.85

Géolocalisation sur la carte : Grèce

(Voir situation sur carte : Grèce)

Lechaion (grec Λέχαιον) est l'un des ports les plus anciens de la Grèce antique, situé sur le golfe de Corinthe dans le Péloponnèse, il dépendait de la cité antique de Corinthe.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le port est utilisé depuis le VIIe siècle av. J.-C. et relie Corinthe par une route révélée par l’archéologie et protégée par de longs murs.

Le port était relié par le Diolkos qui permettait de remorquer les navires vers l’autre port de Corinthe, Cenchrées sur le Golfe Saronique

En 390, une mora spartiate est décimée par l’athénien Iphicrate lors de la Bataille de Lechaion[1]. En 355, des travaux sont menés pour agrandir le port.

Aujourd’hui disparus, les restes les plus visibles concernent la plus grande basilique en Grèce (224 m de long), qui fut construite en 450 ap. J.-C. sous l'empereur Marcien et détruite en 551 par un tremblement de terre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. William Smith, Corinthus, Dictionary of Greek and Roman Geography 1. London: John Murray, 1854, pp. 674–686.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Donald W. Engels, Roman Corinth : An Alternative Model for the Classical City, University of Chicago Press, , 264 p. (ISBN 9780226208701)
  • (en) Christopher Mee et Antony Spawforth, Greece : An Oxford Archaeological Guide, Oxford University Press, , 464 p. (ISBN 9780192880581)
  • (de) Rudolf Scheer, « Kenchreai », dans Siegfried Lauffer, Griechenland. Lexikon der historischen Stätten, München, Verlag C. H. Beck, (ISBN 9783828941441, OCLC 174709094), p. 376–377
  • (en) Ronald S. Stroud, « Lechaion Corinthia, Greece », dans Richard Stillwell et al., The Princeton Encyclopedia of Classical Sites, Princeton, N.J., Princeton University Press, , 1019 p. (ISBN 9780691035420)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]