Lech (Vorarlberg)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lech
Blason de Lech
Héraldique
Lech (Vorarlberg)
Vue de Lech en 2006
Administration
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Land Drapeau du Vorarlberg Vorarlberg
District
(Bezirk)
Bludenz
Maire Ludwig Muxel
Code postal A-6764
Immatriculation BZ
Indicatif 43+ (0) 55 83
Code Commune 8 01 13
Démographie
Population 1 466 hab. (2002)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 12′ nord, 10° 09′ est
Altitude 1 444 m
Superficie 9 000 ha = 90 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Vorarlberg
Voir sur la carte administrative de la zone Vorarlberg
City locator 14.svg
Lech
Géolocalisation sur la carte : Autriche
Voir sur la carte administrative d'Autriche
City locator 14.svg
Lech
Géolocalisation sur la carte : Autriche
Voir sur la carte topographique d'Autriche
City locator 14.svg
Lech
Liens
Site web site web

Lech ou Lech am Arlberg est une commune autrichienne, située dans le Vorarlberg, il s'agit aussi d'une station de sports d'hiver. La station est célèbre pour son domaine skiable (pistes balisées ou hors piste) et offrent de nombreuses activités comme le parapente. Elle est connectée via des remontées mécaniques à une autre station : Zürs.

Il est arrivé que la ville accueille des compétitions internationales dont la coupe du monde de ski alpin.

En été, la station, plus calme et nettement plus abordable en termes de prix, ne manque pas d'attraits. Si son site n'offre pas de panoramas grandioses, il séduit par ses vastes alpages et se prête fort bien à la marche et au VTT.

Le , Johan Friso van Oranje-Nassau van Amsberg y a été pris dans une avalanche alors qu'il y faisait du ski.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1971 1981 1991 2001
1 2231 2701 2341 466

Personnalités[modifier | modifier le code]

Lech est connue pour être le refuge de nombreuses célébrités dont principalement des familles royales telles que la Famille royale néerlandaise[1] et des membres des familles princières monégasque et royale britannique[2] qui viennent annuellement dans la station pour skier.

Parmi les hôtes réguliers on trouve :

Culture et manifestations[modifier | modifier le code]

L'église de Lech enneigée

Rallye de voitures anciennes[modifier | modifier le code]

Cent-dix équipes participent du au à la huitième édition de l’Arlberg Classic Car Rally Lech. Ce rallye automobile réunit des voitures et motos anciennes des années 1920 à 1970. Trois parcours différents commencent à Lech et sont d’une longueur totale de 600 km, avec un dénivelé de 1894 m, de la vallée de l’Inn jusqu’au sommet Zugspitze, en passant par les châteaux de Louis II de Bavière. Les routes panoramiques et cols montagneux seront parcourus par des véhicules de 13 nations. Une soirée de gala clôture ce rallye de trois jours dans la « tente de verre » dans le parc de l’hôtel Arlberg.

Course de ski « Weisser Ring »[modifier | modifier le code]

Le « Weisser Ring » (boucle blanche) est une course de ski qui a lieu à partir de la station Lech und Zürs am Arlberg. Elle comporte 22 kilomètres de descente avec un dénivelé de 5 500 m et six remontées mécaniques. C’est la course de ski la plus longue du monde.

Le point de départ et d’arrivée est à Lech. Les quatre pistes passent par Zürs et Zug. La participation à cette course est limitée à 1 000 skieurs et skieuses.

La veille de la course a lieu le Speed Race Zürs, dont le but est d’atteindre un record de vitesse sur une piste courte.

Lech Classic Festival[modifier | modifier le code]

Pendant cinq jours, du au , l’orchestre et la chorale du Festival de Lech accompagnent des chanteurs et musiciens solistes jouissant d’une expérience internationale.

Pour la 6e édition de ce festival qui a lieu dans la nouvelle église, le gala d’ouverture sera composé d’airs d’opéra de Mozart, de Bizet, Puccini, Rossini et Verdi. Puis des airs célèbres d’opéra alterneront avec des partitions pour instruments  : composés par Strauß, Offenbach, Vivaldi, Haydn, Mozart, Beethoven… Le festival se terminera par « La création » de Joseph Haydn, oratorio pour solistes, chœur et orchestre.

vo:dô[modifier | modifier le code]

À Lech am Arlberg, agriculteurs, restaurateurs et hôteliers se sont regroupés pour proposer aux visiteurs des produits régionaux de qualité : leur réseau a pour nom « vo:dô » – ce qui veut dire « d’ici » en dialecte local – et s’emploie à promouvoir les menus « zéro kilomètre » avec les produits locaux. Parmi les spécialités de Lech comptent par exemple le lait de vaches nourries au foin, les truites de montagne, les ombles de fontaine et le pain cuit au feu de bois.

Festival LegeArtis Lech[modifier | modifier le code]

Le festival international « Lege Artis » (qui veut dire : "dans les règles de l’art") a lieu pour la cinquième fois, du 8 au . Il réunit avant tout de jeunes artistes prometteurs dans les montagnes du Vorarlberg. Dans le sillage de ce festival a lieu un concours pour les jeunes talents musicaux jusqu’à 13 ans. "LegeArtis goes Europe": après trois concerts à Lech am Arlberg, les musiciens se produisent à Londres, Madrid, Düsseldorf, Moscou et Vienne.

Philosophie[modifier | modifier le code]

Tous les ans au mois de septembre, des philosophes, des penseurs, des écrivains et un public intéressé se donnent rendez-vous au Philosophicum Lech – pour la 21e fois, du 20 au . Le thème pour l’année 2017 est « Le courage de la paresse- le travail et son destin ».

Dans le cadre du Philosophicum a également lieu la remise du « Tractatus ». Ce prix doté de 25 000 euros récompense des publications remarquables dans le domaine de la philosophie culturelle.

Musée[modifier | modifier le code]

Le musée Huber-Hus présente l'habitat paysan dans une bâtisse qui remonte à 1590.

Skyspace Lech[modifier | modifier le code]

À Tannegg (Oberlech) à 1780 mètres d‘altitude avec vue sur le Biberkopf et l’Omeshorn, l’artiste américain James Turrell a conçu un skyspace dans lequel le rencontre du ciel et de la terre peut être perceptionné d’une nouvelle façon dans le paysage de haute-montagne.[3]

Medicinicum Lech[modifier | modifier le code]

La ville est aussi un lieu de rencontre sur le thème de la santé, ainsi le Medicinicum Lech est un congrès qui se tient chaque année depuis 2014 à Lech. Il s'agit du plus grand événement de santé publique de la région de Vorarlberg. Le principe de l'évènement est d'inviter des chercheurs et d'autres professionnels de santé à donner des conférences dans une approche interdisciplinaire qui s'appuie sur le rapprochement des médecines occidentales, orientales et des médecines alternatives.

Architecture[modifier | modifier le code]

Cabanes de ski - Développement[modifier | modifier le code]

À l'origine, les cabanes et les alpages étaient des abris pour les bergers et, par conséquent, meublés de façon simple. Aujourd'hui, les cabanes se montrent d’une façon traditionnelle et moderne en même temps, réalisées avec des lignes claires, du verre et du bois local.

L'utilisation principale des cabanes de ski est toujours que les randonneurs ou skieurs peuvent prendre une pause et se détendre. De plus en plus de gens ne montent sur la montagne que pour manger. Il y a des plats simples et traditionnels, mais avec des ingrédients sélectionnés de la région, des gourmandises locales et de haute gastronomie internationale.

Dans la région de Lech, il n'y a plus que 10 cabanes.[4],[5],[6]

Sport[modifier | modifier le code]

Parc de course en altitude[modifier | modifier le code]

Dans un décor naturel, les coureurs et marcheurs peuvent parcourir à Lech und Zürs am Arlberg dix parcours de 54 kilomètres au total au choix – quatre faciles, deux de difficulté moyenne et deux difficiles, un parcours de course de montagne et l’itinéraire forestier pour courses d’entraînement. Grâce aux panneaux indicateurs et aux cartes, les coureurs peuvent contrôler leurs consignes individuelles de vitesse et de pouls.

Domaine skiable[modifier | modifier le code]

Resi Hammerer au club de ski Kleinwalsertal à Lech am Arlberg

Le domaine skiable Arlberg de part et d’autre de la frontière de la région du Vorarlberg comprend actuellement 350 km de pistes de ski préparées ainsi que 200 km de descente technique. Environ 63 % des pistes sont enneigées. 97 téléphériques et remontées mécaniques sont en activité, avec une capacité d’acheminement de 123 600 personnes par heure. Depuis la saison hivernale 2013/2014, la télécabine Auenfeldjet relie les domaines skiables Lech-Zürs et Warth-Schröcken voisins.


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dominique Bonnet, « Photos – famille royale des Pays-Bas Maxima et Beatrix nous offrent leurs clichés de vacances », Paris Match,‎ (lire en ligne, consulté le 27 septembre 2020)
  2. https://www.telegraph.co.uk/travel/ski/articles/the-best-luxury-ski-resorts/
  3. « Site officiel du Skyspace Lech » (consulté le 18 mai 2019)
  4. (de + en) « Architecture en Vorarlberg » (consulté le 25 août 2019)
  5. (de + en) « Cabanes de ski à Lech » (consulté le 25 août 2019)
  6. (de + en) « Haute cuisine dans les cabanes » (consulté le 25 août 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :