Lebowitz contre Lebowitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lebowitz contre Lebowitz
Création Laurent Burtin
Nathalie Suhard
Jacques Bastier
Acteurs principaux Clémentine Célarié
Caroline Anglade
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine France 2
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 16
Durée 55 minutes
Diff. originale – en production
Site web http://www.france2.fr/emissions/lebowitz-contre-lebowitz

Lebowitz contre Lebowitz est une série télévisée française créée par Laurent Burtin, Nathalie Suhard et Jacques Bastier, diffusée en Belgique depuis le sur La Une (RTBF) et depuis le sur France 2.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Paule est une brillante avocate de 50 ans qui a consacré sa vie au cabinet qu’elle a créé avec son ex-mari, Simon Lebowitz. Sa vie bascule le jour où elle découvre que Simon s’est secrètement remarié avec Irène, une associée de 20 ans sa cadette, qu’elle avait elle-même recrutée. Et lorsque Simon meurt brutalement d’une crise cardiaque, Paule et Irène se retrouvent inéluctablement liées pour diriger le cabinet Lebowitz. Deux rivales de taille. Un crêpage de chignon en bonne et due forme pour obtenir leur part de l’héritage de Simon.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Invités[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2016)[modifier | modifier le code]

  1. Tout l'amour que j'ai pour toi
  2. L'Envie d'aimer
  3. Elle est à moi
  4. L'Ombre d'un doute
  5. Présumé coupable
  6. Le Fils Préféré
  7. Défense concertée
  8. Esprit de famille

Deuxième saison (2017)[modifier | modifier le code]

  1. Bébé blues
  2. La raison du plus fort
  3. Une montagne magique
  4. Delta Charlie Delta
  5. Le procès Julien Ocelot
  6. Où va le blanc quand la neige fond ?
  7. Non bis in idem
  8. Le seul médicament, c'est le Zouk

Tournage[modifier | modifier le code]

La saison 2 a été tournée en région parisienne, entre avril et juin 2017[1].

Audience[modifier | modifier le code]

La saison 1 a réuni une moyenne de 4 millions de téléspectateurs en France. Un résultat suffisant pour permettre une deuxième saison[2].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Le magazine belge Moustique estime que la première saison s'est améliorée au cours du temps : « Après un début caricatural et hystérique, on avait en effet vu Clémentine Célarié se calmer [...] et les personnage se poser. On sortait du vaudeville. On découvrait même quelques dialogues comiques plutôt bien écrits. » La journaliste Hélène Delforge juge plus sévèrement la deuxième saison : « On en est sorti avec une impression d'avoir vu un vieux scénar' de working girl des années 80. »[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Lebowitz contre Lebowitz : Une affaire de femmes », Télépro, no 3319,‎ , p. 79.
  2. a et b Hélène Delforge, « Salades d'avocates », Moustique, no 4785,‎ , p. 134.

Liens externes[modifier | modifier le code]