Leandro Erlich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Leandro Erlich
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Activités
Représenté par
Sean Kelly Gallery (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Leandro Erlich, né en 1973 à Buenos Aires est un artiste contemporain argentin. Il vit et travaille entre l'Argentine et Paris.

Travaux[modifier | modifier le code]

Leandro Erlich a été découvert à travers des œuvres comme Swimming Pool, présentée à la Biennale de Venise en 2001 et depuis installée de façon permanente au musée de Kanazawa au Japon. À l’instar de La Piscine, les installations de Leandro Erlich sont composées d’éléments architecturaux le plus souvent construits à l’échelle humaine : un escalier, un ascenseur, une chambre… Le public s’oriente ainsi avec une vision familière. Grâce à ces dispositifs, il entretient avec les œuvres une relation participative. Par ce processus, il endosse le rôle d’un acteur qui lui permet d’évoluer dans une piscine sans se mouiller mais avec de mêmes visions et sensations. Cette œuvre est un bon exemple des possibilités de lecture qu’offre le travail de Leandro Erlich. L’existence matérielle est mise en doute notamment par des dispositifs qui peuvent être des trompe-l'œil, réalisés avec de vrais ou de faux miroirs qui se dédoublent, démultiplient ou encore inversent les espaces. Dans ce jeu d’illusions, d’inversions et de réflexions, le visiteur est invité à faire l’expérience des dons d’illusionniste de l’artiste. Mais l’expérience impose au spectateur de dépasser la fascination du phénomène optique pour explorer les profondeurs d’une réalité psychologique. Il ne crée pas un espace mais une situation avec le public, celui-ci étant souvent confronté à l’étrange expérience de sa propre présence.

En 2001, il représente l'Argentine à la 49e Biennale de Venise. En 2006, il fait partie des artistes nominés pour le Prix Marcel Duchamp[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Expositions personnelles (sélection)[modifier | modifier le code]

2012

  • "In/existance" Song Eun Art Center Seoul Coree

2011

  • Espace104 Paris
  • Galleria Continua, Le Moulin, France.
  • Sean Kelly Gallery New York

2009

  • Galeria Luciana Brito, Sao Paulo

2008

  • Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía, Madrid, Espagne (Novembre)
  • Galeria Nogueras-Blanchard Barcelona
  • P.S 1 Moma New York
  • Galleria Continua, San Gimignano

2007

  • Galeria Ruth Benzacar Buenos Aires

2006

  • MACRO Museo de Arte Contemporàno, Rome, Italie
  • Galerie Emmanuel Perrotin, Miami, USA.
  • Galerie Brito Cimino, Sao Paulo, Brésil

2005

  • Albion Gallery Londres, Angleterre
  • Galeria Nogueras-Blanchard, Barcelone, Espagne
  • Le Grand Café, Centre d'art contemporain, Saint Nazaire, France

Expositions collectives (sélection)[modifier | modifier le code]

2012

2011

  • Paris Delhi Bombay, Centre Pompidou, Paris

2008

  • Face to Face, The Daros Collections, Part 1, Daros Exhibitions, Zürich, Suisse
  • Mobile Art - Chanel Contemporary Art Container by Zaha Hadid 2008- 2010, Hong Kong, Tokyo, New york, Londres, Moscou, Paris

2007

  • Miroir mon beau miroir, Maison Guerlain, Paris, France
  • Porque junio no tiene 31 dias", Galeria Ruth Benzacar, Buenos Aires, Argentine
  • Generational issue, CGAC Santiago de Compostela
  • StereoVision, University of South Florida CAM, Tampa, USA.
  • Timer 01, Triennale Bovisa, Milan, Italy
  • Futuresystems :rare momente Lentos Kunstmuseum, Linz, Autriche

2006

2005

  • 51e Biennale de Venise, Pavillon Italien (curtated by Maria de Corral), Italie
  • The Plain of Heaven, Creative Time, New York, USA
  • Offshore Prix Ricard, organisé par Jean Max Collard, Espace Paul Ricard, Paris

2004

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Leandro Erlich | ADIAF », sur www.adiaf.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]