Leanchoilia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la paléontologie
Cet article est une ébauche concernant la paléontologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Leanchoilia
Description de cette image, également commentée ci-après

Dessin de Leanchoilia sp.

Classification
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Classe incertae sedis
Ordre  Leanchoilida
Famille  Leanchoiliidae

Genre

 Leanchoilia
Walcott, 1917

Espèces de rang inférieur

Leanchoilia est un genre d'arthropode fossile retrouvé dans les schistes de Burgess datés du Cambrien moyen, il y a environ 505 Ma (millions d'années).

L'animal était apparemment aveugle (Les organes visuels n'ont pas été trouvés)[réf. nécessaire], il mesurait plus ou moins 5 cm. Généralement classé comme arthropode, Leanchoilia fut placé parmi le sous-groupe d’arachnomorphes, avec des chélicérates, comme les scorpions actuels et les trilobites fossiles.

Description[modifier | modifier le code]

Fossile de Leanchoilia superlata.

Son bouclier céphalique triangulaire se terminait par un museau retourné, suivi par un tronc doté de 11 segments se rétrécissant et s’incurvant vers l’arrière au-delà du cinquième. Une courte queue en pointe triangulaire, hérissée d’épines latérales, coiffait l’extrémité postérieure. L’animal portait 13 paires d’appendices biramés, deux à l’arrière du bouclier, et une sur chacun des onze segments du corps. L’appendice le plus curieux consistait en 4 gros segments orientés d’abord vers le bas, puis faisant un angle de 90° pour s’étendre vers l’avant. Les deuxième et troisième segments se terminaient par de très longs prolongements en forme de fouet, annelés sur la dernière moitié de leur longueur. Le quatrième segment se composait d'une longue hampe effilée terminée dorsalement par un groupe de trois griffes, et se prolongeant à la partie ventrale par une sorte de fouet annelé. Ce système fixé sur charnière pouvait soit se déployer vers l’avant pour aider Leanchoilia à reposer sur le substrat, soit se replier vers l’arrière pour améliorer l’hydrodynamisme. Les rameaux branchiaux formaient un véritable rideau de lobes lamellés se superposant et recouvrant totalement les rameaux locomoteurs situés en dessous, et s’étendant bien au-delà de ceux-ci.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :