Le Surréalisme au service de la révolution

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Surréalisme au service de la révolution ou Surréalisme ASDLR est une revue surréaliste qui succède à la revue La Révolution surréaliste. Le changement de titre traduit un changement de ligne consécutif aux dissensions nées principalement entre André Breton et Louis Aragon d'une part, Robert Desnos et Emmanuel Berl d'autre part. Leurs divergences, au-delà des jalousies concernant une femme, Suzanne Muzard, partagée depuis deux ans et demi par le premier et le dernier, portaient sur l'engagement des artistes dans la Révolution communiste et la remise en question de celui-ci provoqué par le suicide de Vladimir Maïakovski le . La nouvelle formule perd les deux tiers de son lectorat et chute à trois cent cinquante exemplaires.

La revue comptera 6 numéros de juillet 1930 à mai 1933.

Publications[modifier | modifier le code]

Numéro 1[modifier | modifier le code]

Numéro 2[modifier | modifier le code]

Numéro 3[modifier | modifier le code]

Numéro 4[modifier | modifier le code]

  • Sans date, paru également en décembre 1931[1]
  • Contributions de René Crevel, André Breton, René Char, Paul Eluard, Tristan Tzara, Georges Sadoul, Louis Aragon, Pierre Unik, Salvador Dalí.
  • Hors-textes de Max Ernst, Yves Tanguy, Salvador Dalí.

Numéro 5[modifier | modifier le code]

Numéro 6[modifier | modifier le code]

  • Paru en même temps que le numéro 5, le 15 mai 1933[3].
  • Contributions d'André Breton, Artür Harfaux, Maurice Henry, Zdenko Reich, Luis Buñuel, Marco Ristitch, Yves Tanguy, Max Ernst, André et Marcel Jean, René Char, Tristan Tzara.
  • Poèmes de Hans Arp, Henri Baranger, M. Blecher, Georges Hugnet, Douchan Matitch, Benjamin Péret, Gui Rosey.
  • Hors-textes de Alberto Giacometti, René Magritte, Max Ernst, André Breton, Paul Éluard, Valentine Hugo, Salvador Dalí, Yves Tanguy.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Ainsi que le signale la page sommaire du no. 4. Voir aussi le site revues-litteraires.com pour confirmation.
  2. Ainsi que le signale la page sommaire.
  3. Ainsi que le signale également la page sommaire.