Le pouvoir ne se partage pas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le pouvoir ne se partage pas
Auteur Édouard Balladur
Pays Drapeau de la France France
Genre Récit, Essai
Éditeur Fayard
Date de parution
Nombre de pages 439
ISBN 978-2-2136-5136-1
Chronologie

Le pouvoir ne se partage pas est un récit témoignage, un livre de réflexions sur l'exercice du pouvoir en un temps de cohabitation, écrit par l'ancien Premier ministre Édouard Balladur.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le pouvoir ne se partage pas porte ce sous-titre explicite Conversations avec François Mitterrand, ce qui, relié au titre, indique bien le propos de l'ancien Premier ministre : montrer à travers les échanges entre les deux hommes -tels qu'Édouard Balladur a pu les retranscrire en tout cas- les difficultés et les limites de la cohabitation évaluées à l'aune de cette expérience qui a duré de 1993 à 1995.

Il nous indique comment, dans ces conditions, fut la direction de l'État à travers les initiatives de son gouvernement et le jeu des pouvoirs dans des stratégies successives d'opposition et de collaboration, de confiance sur certains dossiers, surtout en matière de politique extérieure, et de méfiance quand les enjeux politiques et les arrière-pensées électorales prenaient le pas sur la diplomatie.

Ce livre a obtenu le Prix Aujourd'hui 2010.

Contenu[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L'Europe autrement, Paris, Fayard, 2006
  • Pour une union occidentale entre l'Europe et les États-Unis, Paris, Fayard, 2007
  • Une Ve République plus démocratique, Fayard, 2008 (ISBN 978-2213636207)

Notes et références[modifier | modifier le code]