Le Voyage inspiré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Voyage inspiré est un roman de Jean-Côme Noguès paru initialement en 1991[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

L'histoire commence en 1492 dans la ville catholique de Grenade autrefois arabe, en Espagne. Pedro Alvarez, un jeune mendiant des rues de 14 ans, a un jour commis un méfait qui l'incite à s'enfuir de sa ville natale. En chemin, alors qu'il se trouvait à demi- assommé, un navigateur mystérieux le recueille et en fait son protéger. C'est en fait Christophe Colomb.Il lui propose alors de l'emmener sur la mer Océane. Quelques semaines plus tard la Santa-Maria et ses deux sœurs la Niña et la Pinta s'embarquent vers les Indes pays de l'or et des épices en passant par l'ouest. Et un long voyage sur la mer Océane commence.

Le voyage s'avère mouvementé et si long que tous se demandent s'ils reverront un jour la terre ferme[2]. La plus grande partie du récit raconte la traversée de "la mer Océane", ses périples, le découragement de l'équipage et, enfin, l'aboutissement du voyage : l'arrivée "aux Indes".

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le voyage inspiré », sur livrenpoche.com (consulté le 23 novembre 2016)
  2. Jean-Paul Noguès, Le voyage inspiré, chapitre 1 & 2